Meilleures Ventes

  • 1. La Grande Guerre (3e édition)

    Si les guerres ont scandé l'histoire de l'humanité, les Européens du début du XXe siècle ont presque immédiatement eu conscience qu'ils vivaient un événement hors normes, d'où le terme de Grande Guerre, appelée plus tard Première Guerre mondiale. Une guerre européenne en fait. Une guerre multiple, se déroulant à l'Ouest, à l'Est, au Sud, sur mer, sous mer mais aussi outre-mer. Une guerre où l'esprit national a été porté au plus haut, où les populations toutes entières se sont intégrées à la lutte comme jamais. Une guerre presque totale par ses moyens et ses méthodes. Une guerre telle qu'elle fut la matrice d'un siècle tout entier.

  • 2. Le chemin s'arrêtera là

    Sur une côte nordiste industrielle, sept personnages survivent au jour le jour, poursuivis par un passé dont la noirceur ne les empêche pas de faire preuve de courage.

  • 3. Diptyque. l'enquete, le chercheur et sa grand-mere

    Michel Peroni engage une enquête dans son entourage familial auprès d'émigrés italiens originaires du même petit village. L'enquête interroge la subsistance de leur attachement « au pays » selon une microsociologie inspirée de Goffman, l'ethnométhodologie et un suivi ethnographique des retours estivaux au village d'origine.C'est lors de ces périodes de retour au village, là où sa grand-mère avait décidé de revenir, que Peroni a entrepris de photographier celle-ci sous toutes les coutures.Diptyque est la rencontre improbable de deux textes participant de régimes d'écriture et de production parfaitement hétérogènes, qui reviennent, chacun dans son registre propre, sur un lien qui perdure.

  • 4. Le temps du paysage ; aux origines de la révolution esthétique

    Sans doute faut-il préciser l'objet qui donne son titre à ce livre. Le temps du paysage ici considéré n'est pas celui où l'on a commencé à décrire dans des poèmes ou à représenter sur des murs des jardins fleuris, de sombres forêts, des montagnes majestueuses, des lacs paisibles ou des mers agitées. Il n'est pas non plus celui de la naissance et des transformations de ce mot ou de ses équivalents dans d'autres langues. Il est celui où le paysage s'est imposé comme un objet de pensée spécifique. Cet objet de pensée s'est constitué à travers des querelles concrètes sur l'aménagement des jardins, des descriptions minutieuses de parcs ornés de temples à l'antique ou d'humbles sentiers forestiers, des récits de voyages à travers lacs et montagnes solitaires ou des évocations de peintures mythologiques ou rustiques. Et ce livre en suivra les détours. Mais ce qui se forme à travers ces récits et ces querelles, ce n'est pas simplement le goût pour un spectacle qui charme les yeux ou élève l'âme. C'est l'expérience d'une forme d'unité de la diversité sensible propre à modifier la configuration existante des objets de pensée et des notions propres à les penser. Le temps du paysage est celui où l'harmonie ou la dysharmonie présentée par les jardins aménagés ou par la nature sauvage contribue à bouleverser les critères du beau et le sens même du mot art. Ce bouleversement en implique un autre qui affecte le sens d'une notion fondamentale, dans l'usage commun comme dans la réflexion philosophique, celle de nature. Or on ne touche pas à la nature sans toucher à la société qui est censée obéir à ses lois. Et le temps du paysage est aussi celui où une certaine harmonie du spectacle des champs, des forêts ou des cours d'eau s'avère propre à métaphoriser l'ordre qui convient aux sociétés humaines.

  • 5. être un chêne ; sous l'écorce de Quercus

    Que diraient les arbres si on les écoutait ? A la suite de son premier livre «Et si on écoutait la nature ?» (Payot), Laurent Tillon s'attache aujourd'hui à raconter l'histoire d'un chêne pédonculé bien particulier de la forêt de Rambouillet. Alliant une sensibilité naturaliste développée depuis l'adolescence aux découvertes scientifiques les plus récentes, l'auteur est pour la première fois en mesure de réaliser la biographie de cet arbre majestueux en pleine force de l'âge. A travers la vie pleine de suspense et de rebondissements de ce chêne, c'est l'occasion de brosser, avec tendresse et humour, les portraits étonnants de toute une galerie d'êtres qui interagissent avec lui, du champignon invisible (mais néanmoins indispensable) au cerf et au loup en passant par le capricorne, le mulot et bien d'autres encore. Bien qu'en apparence parfaitement immobile, «Quercus» tisse des liens indéfectibles avec tous les habitants de la forêt. Prédation bien sûr, mais surtout coopération et alliances à tous les étages, du sous-sol à la canopée. Ayant dressé ses premières feuilles quelques décennies avant la Révolution française, dans un paysage de lande arborée difficilement imaginable aujourd'hui, «Quercus» raconte aussi un volet de l'histoire tumultueuse des hommes à travers leurs relations complexes et ambigües aux arbres. De la forêt royale vouée au seul divertissement de la cour jusqu'au souci du végétal qui irrigue maintenant des pans entiers de la société, Laurent Tillon évoque avec empathie l'émergence et l'évolution de la sensibilité au vivant.

  • 6. Et les blancs sont partis... : reportage au coeur de la fracture ethnique Nouv.

    Reportages au coeur de la fracture ethnique, qui montrent que, malgré le tabou dans l'espace public, la France est aujourd'hui multiculturelle.
    « Et les Blancs sont partis. ».

    Ces mots sont ceux de beaucoup de gens croisés en reportage. Des mots entendus dans la bouche de Marocains, d'Algériens, d'Ivoiriens, de Maliens, de Sénégalais... qui s'en désolent et le déplorent le plus souvent. Du « départ des Blancs », ils sont les premières victimes.

    Fruit de dix années d'enquêtes dans les cités, ce livre analyse la « ghettoïsation ethnique » à l'oeuvre dans la société française. Si l'expression est imprononçable dans notre République, elle est pourtant une réalité pour qui prend la peine d'aller et de revenir dans les quartiers les plus pauvres du pays.

    Arthur Frayer-Laleix plonge avec cet ouvrage au coeur de la fracture ethnique française : il raconte notamment les services publics ségrégués, les discriminations à la couleur de peau, l'absence d'élus de la diversité à la tête de nos grandes villes et la surreprésentation des hommes issus de l'immigration dans nos prisons.

  • 7. 813 : la double vie d'Arsène Lupin

    On croyait Lupin mort, voilà qu'il ressurgit dans l'affaire d'un triple assassinat au Palace Hôtel. Rudolf Kessselbach, roi du diamant, de passage à Paris, son secrétaire et un malheureux employé de l'hôtel sont sauvagement tués. Le meurtre est signé de la main d'Arsène Lupin. Pourtant, cela ne lui ressemble pas. Le gentleman-cambrioleur ne tue pas. Il opère avec finesse, délicatesse et élégance. Alors, qui cherche à lui faire porter la responsabilité de ce meurtre cynique, et dans quel but ? Serait-il possible que Lupin finisse sous les verrous de la prison de la Santé ?

  • 8. Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage

    Dans ce récit, considéré aujourd'hui comme un classique de la littérature américaine, Maya Angelou relate son parcours hors du commun, ses débuts d'écrivain et de militante dans l'Amérique des années 1960 marquée par le racisme anti-Noir, ses combats, ses amours. Son témoignage, dénué de la moindre complaisance, révèle une personnalité exemplaire. A la lire, on mesure - mieux encore - le chemin parcouru par la société américaine en moins d'un demi-siècle...

    Ajouter au panier
    En stock
  • 9. La sécurité émotionnelle de l'enfant ; comment l'aider à se construire grâce au lien d'attachement

    Le lien naturel qui lie l'enfant et son parent est mis à mal par les injonctions de nos sociétés impatientes et exigeantes : chacun voudrait que son enfant soit calme, obéissant, conforme aux attentes normatives de l'école... De son côté, l'enfant, dont le développement cognitif obéit à des contraintes particulières, se sent sans cesse limité. D'où une distorsion du lien parent-enfant, qui conduit à un nombre croissant de consultations en pédopsychiatrie.

    Le docteur Anne Raynaud-Postel, fondatrice de l'Institut de la Parentalité, met son expérience à contribution pour expliquer aux parents les besoins de leur enfant, en premier lieu celui de sécurité émotionnelle, indispensable à l'épanouissement, autant que celui de la sécurité physique.

  • 10. Loin, à l'ouest

    « Sans les mauvaises filles, les époques n'avancent pas. Elles sont des pionnières, nécessaires à la marche du monde. ».
    Loin, à l'ouest est l'histoire de quatre mauvaises filles. Georges, que sa mère a prénommée ainsi pour qu'elle ait « une vie d'homme », Lucie, sa belle-fille, qu'elle a haïe puis aimée, Solange, sa petite-fille à la beauté singulière, et puis son arrière petite-fille, Octavie, qui tente aujourd'hui de résoudre le « mystère Georges » à l'aide d'Internet.
    On y croise aussi Louise Michel, et Calamity Jane.
    Avec elles, on traverse plus d'un siècle du point de vue des femmes.
    Ces femmes gigognes disent quelque chose de l'existence corsetée qu'on a cherché à leur imposer et du goût de l'imaginaire, seul capable de les sauver. Quel est le poids d'un prénom, d'un nom, d'une famille, d'un livre, sur un destin ? Que choisit-on, que réécrit-on ? A-t-on le droit le réinventer sa vie ?
    Raconter leur histoire, leur part de vérité et de réinvention, c'est faire un éloge du mensonge, parce qu'il rend la vie plus belle, et que parfois, il préserve de l'oubli. C'est ériger la fiction en reine, parce qu'elle permet à chacun de faire le récit de sa vie.
    Ce livre, cette saga, est avant tout une célébration de l'imaginaire.

  • 11. Parce que c'était toi...

    À l'âge de 16 ans, ils s'étaient juré un amour éternel. 27 ans plus tard, ils se sont retrouvés et rien n'a pu empêcher cette passion de renaître. Ni les deux beaux enfants de Camille, ni Richard, son mari. Stephen, totalement libre, lui, ne peut plus supporter cette situation. Il somme Camille de choisir. Bouleversée par cet ultimatum, elle a un accident de voiture. Stephen la bombarde d'appels, lui demande pardon... Camille est rassurée : dès qu'elle ira mieux, tout recommencera comme avant. Sauf que tout change...

  • 12. Les promises

    Les promises

    Jean-Christophe Grangé

    Les Promises, ce sont ces grandes Dames du Reich, belles et insouciantes, qui se retrouvent chaque après-midi à l'hôtel Adlon de Berlin, pour bavarder et boire du Champagne, alors que l'Europe, à la veille de la Seconde Guerre Mondiale, est au bord d'imploser.
    Ce sont aussi les victimes d'un tueur mystérieux, qui les surprend sur les rives de la Sprée ou près des lacs, les soumettant à d'horribles mutilations...
    Dans un Berlin incandescent, frémissant comme le cratère d'un volcan, trois êtres singuliers vont s'atteler à l'enquête. Simon Kraus, psychanalyste surdoué, gigolo sur les bords, toujours prêt à faire chanter ses patientes. Franz Beewen, colosse de la Gestapo, brutal et sans pitié, parti en guerre contre le monde. Mina von Hassel, riche héritière et psychiatre dévouée, s'efforçant de sauver les oubliés du Reich.
    Ces enquêteurs que tout oppose vont suivre les traces du Monstre et découvrir une vérité stupéfiante. Le Mal n'est pas toujours là où on l'attend.

  • 13. Les empoisonneurs - enquetes aux jardins 1

    Emma et Lucas, habitués infatigables du Jardin des Plantesde Nantes, voient leur univers bousculé lorsqu'un milliardaire du webdécide d'y programmer le lancement d'une nouvelle applicationbotanique révolutionnaire. C'est le moment que choisit leur vieil ami, Jean-Marie James Écolloyd pour... disparaître corps et âme !Les deux adolescents se lancent bille en tête à sa recherche,avançant sans le savoir vers les mâchoires acérées d'un vastecomplot international.Danger, chausse-trappes, coups de théâtreet coups de tonnerre, rien ne leur sera épargné !Une enquête menée à 100 à l'heure par un duo de choc appeléà s'approcher... de très près de la mystérieuse et très secrète« Guilde des Jardinsdu Roi »...Guillaume Le Cornec, 48 ans, est l'auteur des deux premiers volumesde la trilogie des Jaxon, parus en 2017 et 2018.Romain Veilletet, natif d'Orléans, grandi sur le sable de la Dune du Pilat,vit aujourd'hui entre mer et montagne dans les Pyrénées-Orientales.Bercé par les aventures du Club des cinq d'Enid Blyton, ce grand admirateurde Roald Dahl a définitivement renoncé à perdre son âme d'enfant.Postface de Romaric Perrocheau, président de l'associationdes Jardins botaniques francophones.

  • 14. La soustraction des possibles

    On est à la fin des années 80, la période bénie des winners. Le capitalisme et ses champions, les Golden Boys de la finance, ont gagné : le bloc de l'Est explose, les flux d'argent sont mondialisés. Tout devient marchandise, les corps, les femmes, les privilèges, le bonheur même. Un monde nouveau s'invente, on parle d'algorithmes et d'OGM.
    À Genève, Svetlana, une jeune financière prometteuse, rencontre Aldo, un prof de tennis vaguement gigolo. Ils s'aiment mais veulent plus. Plus d'argent, plus de pouvoir, plus de reconnaissance. Leur chance, ce pourrait être ces fortunes en transit. Il suffit d'être assez malin pour se servir. Mais en amour comme en matière d'argent, il y a toujours plus avide et plus féroce que soi.
    Prix Relay - 2020.

    Ajouter au panier
    En stock
  • 15. L'attrape-rires Nouv.

    Une petite fille va rencontrer un vieux sorcier qui se nourrit des rires des enfants...

    L'histoire se passe à la fin du 19e siècle, en Arizona, terre de nombreuses légendes. L'une d'elle raconte l'histoire d'un vieux sorcier yaki qui volerait les sourire et les rires des enfants. Un jour, une petite fille rencontre un vieil homme tout rabougri qui lui demande un sourire puis un rire afin de retrouver momentanément la jeunesse. En échange, l'homme lui promet de lui rendre ses rires quand elle en aura le plus besoin. Le temps passe... Le paysage de l'Ouest a bien changé, les immeubles sont sortis de terre comme des champignons. L'enfant devient adolescente puis une jeune femme qui a cessé de sourire ; elle ne sait pas quoi faire dans sa vie. C'est alors qu'elle revoit le vieux sorcier. Celui-ci lui rend ses rires comme promis, mais la jeune femme est toujours triste. Le sorcier s'est-il moqué d'elle ?

  • 16. Celle qui brûle

    Celle qui brûle

    Paula Hawkins

    • Sonatine
    • 16 Septembre 2021

    Londres. Trois femmes sont frappées de plein fouet par l'assassinat d'un jeune homme à bord de sa péniche. Carla, sa tante. Miriam, sa voisine, qui a découvert le corps. Et Laura, avec qui la victime a passé sa dernière nuit. Si elles ne se connaissent pas, ces trois femmes ont un point en commun : chacune a été victime d'une injustice qui a gâché sa vie. Chacune couve une colère qui ne demande qu'à exploser. L'une d'entre elles aurait-elle commis l'irrémédiable pour réparer les torts qu'elle a subis ?

    Attention, événement ! Paula Hawkins, l'auteure de La Fille du train, qui a conquis des millions de lecteurs à travers le monde, revient avec un nouveau roman éblouissant, à l'intrigue incandescente. Sous sa plume, trois femmes, qui brûlent de prendre leur revanche, vont voir leur monde s'embraser. Un thriller redoutablement addictif et profondément humain.

  • 17. Le mystère du gang masqué

    Mick et Randy ont trouvé un passage secret menant à d'anciens studios de cinéma à l'abandon. Plateaux de tournage, vieilles caméras, costumes et accessoires : c'est le terrain de jeu rêvé pour les deux amis. Sauf qu'ils ne sont pas seuls dans le bâtiment... et qu'ils courent un réel danger !
    Écrit pour ses enfants, ce roman inédit de Ken Follett est enfin disponible en français.

  • 18. Bibliothérapie ; 500 livres qui réenchantent la vie

    Et si les livres avaient de merveilleux pouvoirs magiques pour soigner vos chagrins, vos blessures, vos deuils ? Et si la littérature, avec ses mots, ses histoires, ses personnages pouvait vous faire rire, voyager, aimer, pardonner ?  - Prescription de 500 livres parmi des romans, des pièces de théâtre, des bande-dessinées ou des essais, pour guider vos humeurs vers des textes inspirants, drôles, apaisants, consolants- 20 personnalités dont Claire Chazal et François-Xavier Demaison ont accepté de partager avec vous les livres qui les ont le plus touchés.Ne laissez plus de place au hasard : découvrez les livres spécialement sélectionnés pour prendre soin de vous.Traitement garanti sans effets secondaires !

  • 19. La carte postale

    C'était en janvier 2003.
    Dans notre boîte aux lettres, au milieu des traditionnelles cartes de voeux, se trouvait une carte postale étrange.
    Elle n'était pas signée, l'auteur avait voulu rester anonyme.
    L'Opéra Garnier d'un côté, et de l'autre, les prénoms des grands-parents de ma mère, de sa tante et son oncle, morts à Auschwitz en 1942.
    Vingt ans plus tard, j'ai décidé de savoir qui nous avait envoyé cette carte postale. J'ai mené l'enquête, avec l'aide de ma mère. En explorant toutes les hypothèses qui s'ouvraient à moi. Avec l'aide d'un détective privé, d'un criminologue, j'ai interrogé les habitants du village où ma famille a été arrêtée, j'ai remué ciel et terre. Et j'y suis arrivée.
    Cette enquête m'a menée cent ans en arrière. J'ai retracé le destin romanesque des Rabinovitch, leur fuite de Russie, leur voyage en Lettonie puis en Palestine. Et enfin, leur arrivée à Paris, avec la guerre et son désastre.
    J'ai essayé de comprendre comment ma grand-mère Myriam fut la seule qui échappa à la déportation. Et éclaircir les mystères qui entouraient ses deux mariages. J'ai dû m'imprégner de l'histoire de mes ancêtres, comme je l'avais fait avec ma soeur Claire pour mon livre précédent, Gabriële.
    Ce livre est à la fois une enquête, le roman de mes ancêtres, et une quête initiatique sur la signification du mot « Juif » dans une vie laïque.

  • 20. Ma bande olympique t.3 ; premiers galops

    5 copains aussi unis que les 5 anneaux des JO et un nouveau défi sportif : monter à cheval !
    L'HISTOIRE : La Bande Olympique part en vacances dans un centre équestre. Malheureusement, ils déchantent vite : c'est un stage de haut niveau, alors qu'ils sont débutants ! Et leurs camarades se montrent peu accueillants. Mais quand l'étalon star de l'écurie disparaît, tout le monde va devoir se serrer les coudes...

    Ajouter au panier
    En stock
  • 21. Le fils de l'homme

    Après plusieurs années d'absence, un homme resurgit dans la vie de sa compagne et de leur jeune fils. Il les entraîne aux Roches, une vieille maison isolée dans la montagne où lui-même a grandi auprès d'un patriarche impitoyable. Entourés par une nature sauvage, la mère et le fils voient le père étendre son emprise sur eux et édicter les lois mystérieuses de leur nouvelle existence. Hanté par son passé, rongé par la jalousie, l'homme sombre lentement dans la folie. Bientôt, tout retour semble impossible.
    Après Règne animal, Jean-Baptiste Del Amo continue d'explorer le thème de la transmission de la violence d'une génération à une autre et de l'éternelle tragédie qui se noue entre les pères et les fils.

  • 22. Imagine ta planète en 2030

    Imagine à quoi ressemblera ta chambre, ta maison, ta ville, ton école... ou les voyages, en 2030 !

    Le tableau est souvent sombre, sur le front du climat. Mais l'espoir est encore permis ! À condition de regarder les choses en face, de bien s'informer et d'agir sans tarder.
    C'est tout l'objet de ce documentaire beau et plein d'énergie qui donne envie d'y être. Il propose de se projeter dans un monde en-dessous des 2 degrés, en 2030 : l'occasion de comprendre ce qu'on peut changer concrètement (et vite !) dans notre quotidien ou dans ce qui nous entoure, pour une planète plus écologique et des modes de vie et de consommation réellement respectueux des équilibres.
    Grâce à des « idées de génie », des quizz ou des « Vrai ou faux ? », l'enfant lecteur est actif : parce qu'on peut agir dès maintenant, chacun à son niveau, même à 7 ans.

  • 23. Je voudrais exister

    Je voudrais exister

    Gabriel de Beauchesne

    • Tequi
    • 27 Février 2018

    Comment Brenden en est-il venu à basculer dans le terrorisme ? Par quelles folles circonstances Marie, la fille d'un haut fonctionnaire de la police judiciaire, s'est-elle retrouvée au coeur de l'incroyable traque ? Jusqu'où l'État est-il prêt à aller pour maintenir l'illusion de l'équilibre d'une société vérolée par l'absence de repères ?

    Plus qu'un simple thriller, il s'agit de la quête d'un jeune homme qui voit l'absurdité de sa propre vie lui éclater au visage. Des rencontres bouleversantes, des rebondissements inattendus et la tension permanente d'une vie de fugitif vont lui permettre de trouver le courage de la liberté.

    Ce roman philosophique dévoile toute l'intériorité d'un homme qui voudrait exister.

empty