Meilleures Ventes

  • 1. Queyras & pays du Viso ; les plus belles randonnées

    40 randonnées, dont deux versions du tour du Viso, pour les amoureux de ce massif authentique des Hautes-Alpes frontalier avec l'Italie.

    Malgré, ou peut-être grâce à un éloignement certain, le Queyras, cette longue et belle vallée qui mène de Guillestre jusqu'à la frontière italienne au pied du mont Viso (3 841 m), est devenue l'un des centres touristiques les plus développés et fréquentés des Alpes. On y trouve notamment le plus haut village d'Europe (Saint-Véran). Une politique pionnière d'hébergement en gîtes ruraux, une grande richesse historique et artistique expliquent aussi le succès du Queyras. Mais ces atouts n'auraient pas tant d'intérêt sans la beauté des paysages et la variété des randonnées qu'on peut y effectuer vers des alpages fleuris, des lacs miroitants, des cols franchis par des sentiers ancestraux ou des sommets faciles. Un paradis du randonneur pour lequel cet ouvrage décrit des itinéraires réalisables à la journée et quelques autres plus ambitieux, dont le tour du Viso (3 841 m). Les auteurs agrémentent ce dernier de variantes astucieuses.

  • 2. Le Queyras et le Guillestrois... à pied

    Parcourez le Parc Naturel Régional du Queyras pour découvrir la richesse de sa faune et de sa flore.
    Le Guillestrois vous attend également avec ses nombreux atouts : villages de caractère au patrimoine important, environnement naturel riche et préservé, site Vauban classé UNESCO...

  • 3. Respecte mon corps

    Parfois des adultes ne respectent pas notre corps, certaines caresses sont interdites. Il ne faut pas les laisser faire et en parler aussitôt à une personne en qui on a confiance. Personne n'a le droit de nous toucher si nous ne le voulons pas. Mais les bons gros câlins bien tendres des grandes personnes qui nous aiment et nous respectent, ceux-là font toujours du bien.

    Mine de rien, quand on se sent respecté, les vrais câlins, ça fait partie des bonheurs de la vie.

  • 4. Le soleil se lève aussi

    Paris, années 1920. Jake Barnes, journaliste américain, retrouve la belle et frivole Lady Ashley, perdue dans une quête effrénée d'amants. Nous les suivons, s'abîmant dans l'alcool, des bars parisiens aux arènes espagnoles, en passant par les ruisseaux à truites des Pyrénées. Leurs compagnons, Robert Cohn, Michael Campbell, sont autant d'hommes à la dérive, marqués au fer rouge par la Première Guerre mondiale.

    Dans un style limpide, d'une efficacité redoutable, Hemingway dépeint le Paris des écrivains de l'entre-deux- guerres et les fameuses fêtes de San Fermín. Ses héros, oscillant sans cesse entre mal de vivre et jouissance de l'instant présent, sont devenus les emblèmes de cette génération que Gertrude Stein qualifia de «perdue».

  • 5. Journal du voleur

    Journal du voleur

    Jean Genet

    « Je nomme violence une audace au repos amoureuse des périls. On la distingue dans un regard, une démarche, un sourire, et c'est en vous qu'elle produit des remous. Elle vous démonte. Cette violence est un calme qui vous agite. On dit quelquefois : "Un gars qui a de la gueule." Les traits délicats de Pilorge étaient d'une violence extrême. Leur délicatesse était violence. »

    Ajouter au panier
    En stock
  • 6. Le condamné à mort et autres poèmes ; le funambule

    Si toute l'oeuvre de Jean Genet peut être qualifiée de «poétique», l'auteur de Notre-Dame-des-Fleurs et des Paravents n'a composé que quelques poèmes, tous écrits dans la première période créatrice de sa vie, entre 1942 et 1947.

    C'est en prison, provoqué par des camarades de cellule qui s'essayaient à imaginer de médiocres pièces sentimentales, que Genet rédigea les strophes du Condamné à mort et la dédicace en prose à Maurice Pilorge. En prison aussi qu'il écrit Marche funèbre, La galère, La parade. Ces poèmes s'apparentent d'ailleurs à des chefs-d'oeuvre de prisonniers, dont la seule possibilité est de fabriquer des ex-votos ou de construire un bateau toutes voiles dehors dans une bouteille.
    Une différence majeure s'impose pourtant, qui tient à l'époustouflante maîtrise de Genet quant au maniement de la langue et à la faculté qu'il semble avoir de versifier comme en se jouant. Le voyou entend, et il l'a souvent proclamé, user de tout l'attirail classique et de toutes les séductions afférentes, afin d'en pervertir plus radicalement les valeurs et les pompes. La grâce qui hante les poèmes de Genet est celle d'un ange qui s'est volontairement dévoyé. D'où le charme trouble et violent, la fascination séditieuse et irrécupérable qui émanent de ces pages.

    Cette édition des poèmes de Jean Genet inclut Le funambule, magnifique texte, véritable poème en prose, qui trouve ici sa place, comme en point d'orgue de l'oeuvre poétique donnée dans son entier.

    Ajouter au panier
    En stock
  • 7. L'art de la joie

    « Le vent de ses yeux m'emporte vers lui, et même si mon corps immobile résiste, ma main se retourne pour rencontrer sa paume. Dans le cercle de lumière la vie de ma main se perd dans la sienne et je ferme les yeux. Il me soulève de terre, et dans des gestes connus l'enchantement de mes sens ressuscite, réveillant à la joie mes nerfs et mes veines. Je ne m'étais pas trompée, la Mort me surveille à distance, mais juste pour me mettre à l'épreuve. Il faut que j'accepte le danger, si seul ce danger a le pouvoir de rendre vie à mes sens, mais avec calme, sans tremblements d'enfance. » L'Art de la joie est principalement le roman d'une vie, celle de Modesta, personnage magnifique né le 1er janvier 1900 sur les pentes de l'Etna, en Sicile. Du chaos misérable de son enfance aux hasards de la vie qui feront d'elle l'héritière insoumise d'une famille dégénérée de nobles siciliens, c'est en fait à un apprentissage de la liberté que cette oeuvre nous invite.

    Ajouter au panier
    En stock
  • 8. Trouble dans le genre ; le féminisme et la subversion de l'identité

    Dans cet essai désormais classique pour les recherches féministes, les études genre, les études gaies et lesbiennes, et fondateur de la théorie queer, Judith Butler cherche à identifier les tactiques, locales, pour subvertir l'hétérosexualité obligatoire en exploitant les failles de ce régime politique. En jetant le trouble dans nos catégories fondamentales de pensée et d'action, elle explore une voie nouvelle où la subversion des normes hétérosexuelles peut devenir une façon de dénaturaliser ces mêmes normes, de résister au pouvoir pour, finalement, ouvrir le champ des vies possibles.

  • 9. La rivière noire

    Dans un appartement du centre de Reykjavik, un jeune homme, seulement vêtu d'un T-shirt féminin, est retrouvé mort, la gorge entaillée. Dans les poches de la victime, des cachets de Rohypnol, la drogue du viol ; sous le lit, un châle qui dégage une forte odeur épicée. Maigres indices. pour une enquête qui se révèle d'autant plus ardue que le commissaire Erlendur, épuisé par sa dernière affaire, est parti en vacances. Elinborg, adjointe du commissaire, devra donc compter sur son seul flair pour trouver le meurtrier.

    Né en Islande en 1961, journaliste et critique de cinéma, Arnaldur Indridason est l'auteur de plusieurs romans policiers, véritables best-sellers internationaux, tous disponibles en Points. Ses romans sont publiés dans 37 pays.

  • 10. Betty

    Betty

    Arnaldur Indridason

    Quand j'ai rencontré Bettý, j'ai su que ma vie allait basculer. Elle était magnétique et fatale. J'aurais tout donné pour elle. J'ai même accepté de travailler pour son mari. Mais maintenant c'est moi qui suis derrière les barreaux. Aux yeux de tous, je suis coupable de meurtre. Parce que, si l'amour se joue à trois, il y en a toujours un de trop.

  • 11. Au coeur des grandes solitudes

    Des pionniers du Grand Nord canadien arrêtent un soir leur route sur une rive inhabitée du lac Supérieur, en un point où les eaux dessinent cinq doigts harmonieux. L'une des femmes du groupe dira, face à ce paysage enchanteur : « On dirait cinq doigts d'eau descendus vers la terre. » Et le nom de Cinq-Doigts restera à ce coin de terre, au coeur du Wilderness, ces vastes territoires de la forêt primitive, domaine des animaux sauvages et de ceux qui les chassent. À peine plus au nord, ce sont des immensités où règnent le froid, les aurores boréales, les tempêtes aux cris de légende, les bêtes et les outlaws. T out un peuple bruit et se bat, se cache et s'entre-dévore sous l'ardente poussée des feuillages, entre les rochers nus ou dans les clairières printanières.

  • 12. La bête du Gévaudan

    Il y a des détails qui évoquent un Jack l'Éventreur ou un sadique comme le criminel de Düsseldorf. Il n'est pas défendu d'imaginer plusieurs monstres humains qui auraient saisi l'occasion de passer leurs férocités au compte d'un animal. Le mystère n'était pas tellement dans le fait qu'on n'a pas trouvé la Bête, mais dans la nature de la Bête. Et cette bête fut apocalyptique.
    Afin de pouvoir narrer les méfaits de cette Bête de légende, et les conjectures criminelles et politiques, Abel Chevalley imagine un témoin oculaire qui aurait écrit les mémoires de sa jeunesse troublée par les atrocités de la Bête, sorte de loup mâtiné de hyène qui égorgea sous Louis XV et plutôt des femmes et des fillettes.. : faux roman, ce livre singulier est une enquête documentée baignée d'un souffle romanesque.

  • 13. Napoléon ; dictionnaire historique

    Auteur d'une quarantaine d'ouvrages consacrés au Consulat et à l'Empire, Thierry Lentz n'avait pourtant jamais publié de biographie de Napoléon. Ce Dictionnaire historique en fait désormais office : une façon ambitieuse, exhaustive et originale de traiter le « grand homme », par un de ses meilleurs spécialistes.
    En 300 notices choisies librement mais sans négliger aucune facette de l'exercice biographique, l'auteur fait le point sur les connaissances et les recherches les plus récentes sur Napoléon, son oeuvre, les événements de sa vie, ses réussites et ses échecs, la trace qu'il a laissée dans la France contemporaine. De sa naissance à sa mort, et même jusqu'au retour des Cendres de 1840 et à l'envol de la légende, tous les sujets sont abordés avec le talent et la clarté qui caractérisent l'auteur : formation, carrière, campagnes militaires, gouvernement, grands événements, conquêtes, batailles, amours, mais aussi conceptions politiques, sociales, diplomatiques.
    Ce grand dictionnaire, véritable encyclopédie de tout ce que l'on doit savoir sur Napoléon, séduira aussi bien les spécialistes que les amateurs qui découvriront une histoire renouvelée de la vie et de l'oeuvre de l'empereur des Français. Un ouvrage de référence qui fera date.

  • 14. Kazan chien-loup

    Captivante est l'aventure de Kazan, ce chien d'attelage dans lequel il y a moitié du chien et moitié du loup, qui abandonne son traîneau pour la vie sauvage dans les Barrens, à l'ouest de la baie d'Hudson. Successivement, il connaît les pires ennemies :
    L'incendie, la tempête polaire, la peste, l'homme lui-même auquel, malgré tout, à cause d'anciennes influences, il reste fidèle. Son bon génie et ce prodigieux « instinct du Wild » le rendent victorieux, et aussi cette louve aveugle qu'il a prise pour compagne, capable « d'entendre à un demi-mille une truite sautant dans une rivière ».

  • 15. L'île magique ; les mystères du Vaudou

    William Seabrook est un des très rares étrangers à avoir pu pénétrer les mystères du vaudou en gagnant l'amitié d'une communauté haïtienne qui lui permit de s'initier comme personne avant lui. Il assiste au culte où sorcellerie, sexualité et mort se confondent. Il visite les caches secrètes et va jusqu'à recevoir le baptême du sang des mains de son initiatrice, ce qui lui permet de rencontrer un véritable zombi rappelé à la vie.
    Un livre qui se lit comme un roman ethnographique, mélange de témoignages et de scènes vécues, passionnant. Ce livre, considéré comme un classique, plusieurs fois réédité en France, a été traduit d'horrible façon : chapitres réorganisés, style modifié, longs passages supprimés. Avec notre édition, il s'agira de la première intégrale.

  • 16. Pour Napoléon

    Pour Napoléon

    Thierry Lentz

    • Perrin
    • 11 Mars 2021

    Exaspéré par les polémiques qui surgissent à tout bout de champ sur Napoléon, relatives particulièrement à l'esclavage, au patriarcat, à sa dictature ou aux guerres que l'empereur a menées, Thierry Lentz y répond dans cet essai argumenté, au ton vif et personnel. Vingt chapitres très enlevés pulvérisent les faux procès, fondés pour la plupart sur l'ignorance et l'anachronisme, parfois sur l'aveuglement idéologique et la bien-pensance, voire la haine de la France et de son histoire, devant laquelle les politiques se courbent trop souvent. Surtout, l'historien impeccable, sans défendre systématiquement Napoléon, rappelle le rôle décisif et pérenne tenu par le Consulat et l'Empire dans la construction de la France contemporaine, jusque dans notre présent et notre intimité. Oui, Napoléon vit en nous, et les Français, dans leur ensemble, ne s'y trompent pas, qui reconnaissent en lui un héros national, avant et à côté de Charles de Gaulle.

  • 17. Napoleon  ;

    En à peine quinze ans, un jeune Corse mélancolique, mué en conquérant et en homme d'État, a sauvé la Révolution, changé l'Europe, sculpté la France contemporaine, bâti et conduit à l'abîme une oeuvre incomparable. D'Ajaccio à Sainte-Hélène, en passant par Rivoli, Arcole, Austerlitz, Iéna, Friedland ou Wagram, il a construit une légende dont l'écho résonne encore aujourd'hui. Si, comme il l'a dit lui-même, sa vie fut un «roman», jamais roman vrai n'influença autant l'histoire du monde.
    Thierry Lentz relate ici la vie de Napoléon Bonaparte, fils de la Révolution, devenu, à trente-quatre ans, empereur des Français.

    Ajouter au panier
    En stock
  • 18. Confiteor

    Confiteor

    Jaume Cabre

    Avant que la lucidité ne le quitte à jamais, un homme écrit à la femme de sa vie, dans le chaos absolu d'une mémoire vacillante, de longs feuillets recto/verso. D'un côté : l'itinéraire d'un enfant sans amour et l'affliction d'un adulte sans dieu ; de l'autre : l'histoire du Mal souverain. Confiteor (en latin : je confesse) est une véritable cathédrale profane.

  • 19. Un été avec Rimbaud Nouv.

    Puisque l'époque nous assigne à résidence, prenons la fuite et passons l'été à bord du bateau ivre de la poésie : Arthur Rimbaud.
    Sylvain Tesson s'attaque au mythe Rimbaud en le sortant de la kermesse biographique et en le dépoussiérant de ses vieux habits de jeune monstre de la poésie : Rimbaud anarchiste, communard, voyou, punk, beatnik, sauvage, avant-gardiste, moderne, trouvère, futuriste... Certes mais surtout Rimbaud, poète.
    A ses côté, Sylvain Tesson marche et traverse les paysages réels ou imaginaires suivant le cap tracé par René Char : « Rimbaud poète, cela suffit et cela est infini » A la vitesse de l'éclair mais aussi avec humour et lucidité, des Ardennes au désert africain Sylvain Tesson en voyageur aventureux perce à jour le voyant monstrueux qui révolutionna la poésie et qui n'avait qu'un ennemi : l'ennui.
    Un été particulièrement incandescent où la route est une illumination.
    Un été avec Rimbaud est le 9 e titre de la collection.

    Ajouter au panier
    En stock
  • 20. Enfants de Paris ; 1939-1945

    Qu'y a-t-il derrière les plaques commémoratives, derrière tous ces noms, ces mots et ces phrases taillés dans la pierre ? Des actes de courage, des destins tragiques ou des vies sacrifi ées, mais parfois aussi les souvenirs d'une enfance... C'est pour apporter sa pierre à l'histoire de sa famille comme à celle des Enfants de Paris, victimes de la guerre, de l'Occupation et de la Libération, que Philippe Apeloig a réuni ici toutes les plaques de cette période. Habitée par leur beauté, la diversité de leurs compositions typographiques, des tailles et des matériaux, cette oeuvre graphique livre ainsi une vision inédite et insolite de l'histoire récente de la capitale, en même temps que son récit : une grande aventure de la mémoire qui continuera de se transmettre aux générations de demain...

  • 21. L'inconscient de la bible t.6 ; la révolution hébraïque

    La Bible a secrètement été écrite pour notre époque.
    Son texte véhicule un inconscient à savoir une philosophie pour l'humanité bien plus ample et radicale que celle qui a jusqu'ici été lue. Une immense révolution s'en trouve appelée, qui permet de dépasser les vieux schismes entre juifs et chrétiens, religion et modernité, spiritualité et psychanalyse.
    L'ouvrage développe le projet philosophique de cette voie en sept tomes, édités de manière rapprochée au cours des années 2011-2012.
    La révolution hébraïque est le sixième tome de ce cycle. La Bible hébraïque, relue à la lumière de la nouvelle alliance, recèle, cachée dans l'inconscient de son texte, toute la constitution éthique et politique du peuple messianique qui est l'agent de cette révolution à l'échelle planétaire. Nous verrons que la geste messianique de Jésus se concevait comme le commencement de cette révolution, dont la compréhension amène une subversion radicale de la théologie chrétienne et une refondation révolutionnaire du sens de l'église.

  • 22. L'inconscient de la bible t4 l'avenement

    L'avènement de la féminité, est une lecture novatrice du texte hébreu des trois premiers chapitres bibliques de la Genèse, amplifiée par l'apport des sciences humaines.
    Elle nous montrera que l'enjeu de toute l'évolution de l'humanité est l'avènement féminin de Dieu et de l'homme et que l'histoire entière de l'humanité est tramée par le combat divin pour cet avènement. Cette relecture nous fait accéder à la Bible comme point de vue prophétique extraordinairement pertinent sur la crise qui frappe aujourd'hui notre civilisation capitaliste mondiale.

  • 23. L'inconscient de la Bible t.5 ; peuple, Torah, Evangile

empty