Arts et spectacles

  • Le ministère de la Culture a créé en 2010 le label "Maisons des Illustres". Au total, 244 maisons sont labellisées. Toutes conservent et transmettent la mémoire de femmes et d'hommes qui les ont habitées et se sont illustrés dans l'histoire politique, sociale et culturelle de la France.

    Certaines sont des maisons-musées permettant d'entrer dans l'intimité de ces personnes illustres à travers des objets et un mobilier conservés dans leur cadre d'origine. D'autres sont des maisons-archives qui présentent et valorisent divers documents et témoignages. D'autres encore, des maisons-création où carte blanche a été donnée à un artiste pour une évocation esthétique. D'autres enfin perpétuent l'esprit de l'illustre personnage par l'accueil en résidence d'écrivains, de peintres ou de comédiens. Du domaine au studio, du château à l'appartement, la maison ou l'atelier, ces lieux authentiques sont encore trop rarement connus et visités.

    Ce guide est l'unique publication qui les rassemble.
    244 idées de visites à travers la France entière et les départements d'outre-mer.

  • Les Expéditions Polaires Françaises voient le jour en 1947, à l'instigation de l'ethnologue Paul-Émile Victor. Les premiers volontaires sont des hommes engagés qui ne connaissent pas la peur, des personnages hauts en couleur, anciens résistants pour la plupart. Car il faut être un peu fou pour aller vivre six mois, parfois un an, dans un tel désert blanc. Pendant près de quarante-cinq années, jusqu'en 1992, chercheurs, ingénieurs, mécaniciens conduiront des campagnes scientifiques ambitieuses et des expéditions d'envergure entre l'Arctique et l'Antarctique, à grand renfort de matériel et d'engins motorisés. Des raids s'organisent, les premiers hivernants s'installent, des colonies de manchots Empereur sont découvertes, les premiers forages profonds réalisés par la France ont lieu, des bases se construisent, d'abord temporaires puis permanentes - Port-Martin et Dumont d'Urville en Terre Adélie et, plus tard, Concordia, la station franco-italienne. Le Traité sur l'Antarctique, signé en 1959, proclame l'Antarctique terre de paix dédiée à la recherche, tandis qu'au Groenland des milliers de kilomètres sont parcourus afin d'étudier les glaces de la calotte. À travers leur odyssée teintée d'enjeux historiques et géopolitiques, les Expéditions Polaires Françaises auront assuré la transition entre exploration pure et exploration scientifique.

  • Paris vs New York

    Vahram Muratyan

    Un match visuel amical entre ces deux villes, c'est le regard croisé d'un amoureux de Paris sur un New York, rempli de détails, de clichés et de contradictions. Suivez le guide !

  • "La France, je l'aime corps et biens, en amoureux transi, en amant comblé.
    Je la parcours, je l'étreins, elle m'émerveille.
    C'est physique. J'aime enchâsser l'or et le sang de son histoire dans la chair de sa géographie. Il en résulte un patriotisme de facture rustique, un peu comme la foi du charbonnier. "Je suis français au naturel et j'en tire autant de fierté que de volupté. J'ai pour ce vieux pays l'amour du preux pour sa gente dame, du soudard pour la servante d'auberge, de l'érudit pour ses grimoires, du paysan pour son enclos, du bourgeois pour ses rentes, du croyant des hautes époques pour les reliques de son saint patron. "J'ai la France facile, comme d'autres ont le vin gai ; je l'ai au coeur et sous la semelle de mes godasses.
    Je suis français, ça n'a pas dépendu de moi et ça n'a jamais été un souci. Ni une obsession. Toujours un bonheur."

  • Le nom du géographe Paul Vidal de la Blache (1845-1918) est naturellement associé aux cartes suspendues dans toutes les salles de classe et à son Tableau de la géographie de la France ; en revanche, ses carnets de voyage sont très peu connus.

  • L'empreinte des glaces nous embarque à bord de L'Astrolabe, navire emblématique qui a ravitaillé la terre Adélie, en Antarctique, pendant des années, jusqu'en 2017. Pour son dernier voyage, le bateau nous ouvre son journal de bord, comme un récit à la découverte des dernières contrées inhabitées. Il nous parle, à la première personne, évoquant les difficultés de chaque traversée, pourtant indispensable à la survie des hommes qui attendent toujours son retour avec impatience et appréhension. Dans ces régions inhospitalières de l'Antarctique, les stations Dumont d'Urville et Concordia voient chaque hiver revenir des hommes et femmes déterminés à faire avancer la connaissance de ce pôle : leur transport et leur survie tenaient essentiellement à l'Astrolabe.

  • Niché au cour de la chaîne himalayenne entre la Chine et l'Inde, le Bhoutan reste un pays méconnu. Rares sont les photographes qui ont pu se rendre dans ce royaume qui vit encore au rythme de ses traditions, de la sérénité de son peuple et de la grandeur de ses paysages.
    Il y a plus de vingt-cinq ans, Matthieu Ricard accompagnait Dilgo Khyentsé Rinpoché, son maître spirituel, pour la première fois au Bhoutan. Il restera près de huit ans auprès de ce maître et deviendra l'un des proches de la famille royale du Bhoutan. Cet ouvrage retrace son voyage au cour d'un pays où spiritualité et vie quotidienne sont intimement liés.

  • Alors même que le monde tend à s'uniformiser, les musées regorgent de toujours plus de trésors.
    Et tandis que les passants déambulent dans la ville agitée, les musées de peinture, de sculpture, d'art contemporain ou de curiosités naturalistes proposent au visiteur le havre de leurs salles où il peut se réapproprier ce monde qui paraît de plus en plus lui échapper. Cette dialectique entre le passé et le futur, entre le dedans et le dehors, entre les individus et leurs cultures, entre les objets de tradition et les objets de consommation, entre le beau et le laid parfois, l'unique et le composite souvent, est à l'origine de l'émotion qu'inspirent les lieux d'exposition.
    Et à la dispersion succède le recueillement, au sentiment de perte la fierté de l'appartenance. Comment pourrait-on dès lors briser le charme des musées ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • Publié pour la première fois en 1990, L'Inde dans un miroir est le premier volet d'un triptyque que les célèbres photographes Roland et Sabrina Michaud ont également consacré à l'Orient et à la Chine.
    Dans cette édition intégralement recomposée, ils nous offrent une nouvelle opportunité de plonger dans un surprenant jeu de miroirs mettant en vis-à-vis gravures anciennes et photographies d'aujourd'hui. À travers cette rencontre unissant l'art et la vie, la tradition vivante de l'Inde et son éblouissante multiplicité transparaissent. Passé et présent se confondent et ouvrent une fenêtre sur l'éternité.
    Symbole omniprésent dans la culture indienne, le miroir est considéré comme instrument de connaissance qui aiguise l'oeil, affûte la sensibilité et ouvre la compréhension. Se prêtant à réfléchir toute manifestation, il permet ultimement d'entrevoir l'essence au-delà de la forme et de passer de la contemplation à la conscience du divin en soi.

  • Tout sur le scarabée bombardier, l'intelligence des termites, les bottes en caoutchouc et la tyrannie de la nature par un artiste suisse majeur.

    Roman Signer raconte des histoires merveilleuses d'humour et de concision. Dans ces entretiens, il évoque son enfance et sa jeunesse en Appenzell, son séjour en Pologne où il a rencontré sa femme Aleksandra, ses premières années difficiles en tant qu'artiste, ses premiers succès, les voyages qui ont suivis dans des pays tels que l'Islande ou le Japon, deux pays qu'il aime et qui ont influencés son oeuvre.
    On y trouvera aussi des réflexions sur sa méthode de travail, ses rêves, des anecdotes sur l'origine de ses oeuvres et parfois ses ratages, sur le scarabée bombardier, l'intelligence des termites, les bottes en caoutchouc, la foudre en boule, la musique dans la forêt, l'humour et la tyrannie de la nature.

  • Aux antipodes des sentiers battus, ils appartiennent à un monde caché, aux derniers sanctuaires quasi originels de la planète. Leur pouvoir de susciter rêverie et désir d'évasion est d'autant plus fort qu'ils demeurent difficiles d'accès, en marge des communautés humaines. Parmi ces lieux de plus en plus rares figurent les Terres australes et antarctiques françaises. Une appellation empreinte des épopées de voyageurs au long cours, qui laisse présager la découverte d'étendues si vastes que seul le mot « terres » pouvait parvenir à désigner. Pour autant les surfaces terrestres représentent à peine un cinquième de ces morceaux de France. Partout autour, l'océan règne en maître à perte de vue et leur impose un isolement extrême. Les TAAF se composent d'îles ou archipels disséminés dans l'océan Indien - îles Éparses, archipels de Crozet, de Kerguelen, îles Saint-Paul et Amsterdam - et de la Terre Adélie, sur le continent antarctique. Dans cet ouvrage inédit, nous vous emmenons à la découverte de l'outre-mer le plus sauvage de France où, en l'absence de population sédentaire, notre pays assure une présence logistique, scientifique ou militaire permanente.

  • Antarctica !

    Luc Jacquet

    • Paulsen
    • 22 Septembre 2016

    Ils sont partis à onze pendant quarante-cinq jours. Une équipée artistique et scientifique pour montrer l'extraordinaire biodiversité terrestre et sous-marine d'un des plus beaux endroits de l'Antarctique : l'archipel de Pointe Géologie. Dirigée par le cinéaste Luc Jacquet, cette expédition est racontée par chacun de ses membres et mise en images par deux photographes, Vincent Munier, sur la banquise, et Laurent Ballesta, sous la glace.
    Jamais des hommes n'avaient plongé si profondément en Antarctique, photographiant pour la première fois certaines espèces évoluant dans leur environnement naturel. Un récit photographique exceptionnel et un véritable album d'exploration qui dévoile les deux visages d'une oasis de vie.

  • Anglais Havana

    Bernhard Hartmann

    La Havane, rien que l'évocation du nom suffit à déclencher dans la tête des images, mais aussi des sons :
    Couleurs somptueuses des Caraïbes, grosses voitures américaines des années cinquante, belles maisons anciennes tombant en ruine. Avec l'ouverture du pays, cette image pourrait changer et la mutation de l'État insulaire socialiste est désormais envisageable. C'est le bon moment pour s'arrêter et regarder la capitale cubaine d'un peu plus près. Bernhard Hartmann ne nous entraîne pas seulement dans les rues de la ville, les cafés, les magasins, les clubs de boxe. Il jette aussi des regards fascinants derrière les façades des anciennes maisons de maître, au charme usé et envoûtant. Crépis effrités, murs fissurés, marches d'escaliers usées, on retrouve tout cela dans les photos. Et pourtant, ces endroits sont pleins de vie.
    Traces de vie bourgeoise, pleine de dignité et de style, malgré toutes les difficultés, brillamment saisies par un maître de la photo.

  • Rassemblant à la fois photographies spectaculaires du grand photographe allemand Michael Martin prises lors de reportages réalisés spécialement pour le livre avec une équipe de tournage, et textes de grands scientifiques, ce grand livre sur les déserts du monde est un portrait actuel de notre planète, à travers ses zones désertiques.

    Pour la première fois, un beau livre présente à la fois les déserts chauds et froids de la Terre. Son objectif ? Parcourir les quatre zones désertiques du globe afin d'en dresser, certes, l'inventaire, mais dans une dimension comparative.

    Du Sahara au Groenland, de l'Antarctique au Namib, ce ne sont pas moins de 24 régions réunies au sein d'un seul ouvrage qui sont offertes au lecteur, pour montrer les points communs des climats et des peuples de ces zones extrêmes, fondement de l'équilibre climatique de notre planète.

  • Partez à la pêche aux palourdes et aux huîtres dans les eaux froides du Massachusetts ou confrontez vos papilles à l'arsenal des piments rouges du Mexique.
    Visitez la Boqueria de Barcelone, goûtez aux fruits tropicaux des marchés flottants de Thaïlande ou offrez-vous le meilleur sandwich au pastrami à Manhattan. Partez à la cueillette aux champignons en Auvergne ou conjurez le froid en dégustant un steak pie arrosé d'un trait de whisky pour le Nouvel An écossais. Initiez-vous à la cuisine levantine près de Pétra ou affinez vos techniques culinaires dans le cadre fabuleux de l'île du Sud, en Nouvelle-Zélande.
    Passez en revue les étals des chefs indiens et chinois de Singapour ou découvrez les arômes boisés et épicés du jerk pork vendu le long des routes de Jamaïque. Goûtez aux trois versions rivales du cassoulet du Languedoc, célébrez les saveurs métissées de la cuisine cajun en Louisiane ou découvrez les délicieux fruits de mer de Sydney. Laissez-vous surprendre par la cuisine moléculaire d'El Bulli ou craquez pour la tendreté incomparable du boeuf de Kobe, au Japon.
    Goûtez au meilleur rhum des Antilles, joignez-vous à la ferveur des amateurs de bière à Munich ou explorez les paisibles vignobles du comté de Sonoma, en Californie. Savourez une glace exotique sur une plage d'Inde, partez à la recherche des meilleurs loukoums d'Istanbul ou goûtez aux gâteaux à l'ancienne des amish de Pennsylvanie. Une vingtaine de classements inédits des meilleures confiseries à l'ancienne aux plus beaux itinéraires gastronomiques pour VTT et une trentaine de délicieuses recettes du monde entier.

  • Trois destinations dans le coffret : Québec, Islande, Laponie. Des terres froides et blanches magnifiées par l'oeil de Decressac qui attrape la bonne lumière, saisit le moment d'émotion après une longue attente dans les neiges, la glace et le vent. Des ouvrages qui sont aussi, loin des sentiers battus du tourisme de masse, des invitations au voyage intime, à la paix intérieure.
    Le premier volet d'un triptyque.

  • Londres de richard bryant est une magnifique lettre d'amour à une ville dont l'histoire est inégalée et l'âme aussi tangible qu'inimitable.
    En épousant le cours du fleuve, le livre traverse londres de l'ouest bucolique à l'est postmoderne, des splendides mai-sons et jardins de notting hill jusqu'aux paysages postindustriels de battersea et de greenwich en passant par bedford square, le londres géorgien et les ruines romaines de la city. les photographies saisissantes de richard bryant cap-turent toutes les facettes de la ville, de la beauté distinctive des parcs royaux à la splendeur passée de whitehall, de la grande roue du london eye et du palais de westminster aux charmantes rues de fenchurch, inchangées depuis des siècles.
    Héritière de ce passé glorieux, londres regarde néanmoins vers l'avenir et ces photographies reflètent à la fois sa longue histoire et son goût du progrès, dans les traces secrètes d'édifices oubliés comme dans les détails saisissants de l'architecture contemporaine. dans la lignée de new york new york, l'inde et la chine, ce luxueux volume propose des vues panoramiques à couper le souffle, dont sept superbes doubles-pages dépliantes offrant des vues de 180 centimètres de large.
    L'édition a été limitée à 1500 exemplaires numérotés incluant chacun une photographie signée par l'artiste et créée spécialement. précédé d'une introduction de peter ackroyd, le plus éminent biographe de la ville, londres est un hommage exceptionnel et définitif à l'une des métropoles les plus fascinantes du monde.

  • Dreamscapes

    David Drebin

    Maître de la photographie et conteur d'histoires, David Drebin nous séduit une fois de plus avec ses clichés de magnifiques et fascinants paysages de rêve. Dans son quatrième ouvrage intitulé Dreamscapes, il nous entraîne dans les endroits les plus magiques de la terre : avec lui, nous longeons la Côte amalfitaine, nous percevons les odeurs et l'atmosphère de l'hypercentre de San Francisco, nous admirons les gratte-ciel de Manhattan, nous flânons sur les boulevards de Paris. Avec cette intuition sûre qu'il a du bon moment et de l'atmosphère, David Drebin a su fixer en image tous les lieux du monde qui incitent à la nostalgie. Reflets lumineux, couleurs qui créent la tension, mises en scène évocatrices : la contemplation des photos invite à s'abandonner à la rêverie. Avec leur façon de nous faire échapper au réel, ces livres restent dans nos esprits et nos coeurs bien après que la dernière page a été tournée.

    Un nouveau chef d'oeuvre du grand photographe David Drebin, indispensable pour tous les amateurs de photographie.
    Des paysages de rêve comme vous n'en avez encore jamais vu.
    Une façon de photographier unique, pure invitation à l'onirisme.

  • Deux grands reporters français qui couvraient la guerre du Vietnam en 1972 retournent sur place vingt ans plus tard. Ils entreprennent un voyage de Saïgon à Hanoï, qui leur dévoile une réalité bien différente de celle dont ils avaient le souvenir. Le Vietnam s'ouvre à l'Occident et soigne les plaies de la guerre. Illustré de photos noir et blanc superbes, ce carnet de route sensible mêle réflexions personnelles et impressions sur le vif. Plus enrichissant et plus instructif que n'importe quel guide touristique !

  • L'ouvrage reflète, à travers quelque cent quarante tableaux, une ode à la Franche-Comté. Une région qui méritait d'être montrée à travers les oeuvres de peintres connus et moins connus. Une Franche-Comté merveilleuse, sauvage, qui sut toujours attacher à elle ses enfants de naissance ou d'adoption.
    Un livre pour prendre le temps de se retourner sur des paysages foisonnants de diversité, des lieux historiques, des villages chaleureux, des gens et des bêtes empreints de vie et d'amour et que le talent et les couleurs des peintres illuminent de lumière, de mystère, suscitant souvent l'admiration, mais aussi l'interrogation, le souvenir, et parfois la mélancolie.
    Un livre pour rendre hommage à ces peintres qui ont su la célébrer avec passion, chacun avec son expérience, sa technique, son style. Des femmes et des hommes qui ont eu le don de générer autour d'eux un monde, d'en inventer la langue, la matière, de provoquer la présence.
    Il faut donc partir pour explorer Besançon et ses environs avec les tableaux de Marcel Wibault, André Charigny et Jean-Claude Bourgeois.
    Flâner à Pontarlier avec les oeuvres de Robert Fernier, André Roz ou de Robert Bouroult. Goûter aux saisons et particulièrement à l'hiver du Russey sous la palette de Gaston Robbe. Errer sur les plateaux jurassiens avec Emmanuel Templeux, Auguste Pointelin et Jean Challié. Parcourir Dole avec Roland Gaubert et le regard malicieux de Pierre Duc. Cheminer en Haute-Saône, dans la région de Luxeuil ou celle de Champlitte, avec Jules Adler et Alfred Giess. Voyager au Pays de Montbéliard et du Territoire de Belfort, dans la région du Lomont en compagnie de JulesÉmile Zingg, Bernard Gantner et Pierre Jouffroy.
    En initiant ce livre, Denis Bauquier nous fait partager sa passion de la peinture avec toute l'humanité et la simplicité qui le caractérisent. Une façon à lui de nous dire combien les peintres, comme tous les artistes, contribuent au progrès et à la survie de l'humanité. Denis Bauquier aime à répéter que la création est toujours respectable lorsqu'elle est sincère.
    Alors, ouvrez les yeux, puis fermez-les en laissant la lumière de chaque tableau traverser vos paupières.

  • Lyon est la capitale française incontestée des murs peints avec près de 350 fresques sur l'ensemble du Grand Lyon. Le livre, à travers un parcours touristique dans l'ensemble de l'agglomération, décrit l'histoire, les techniques et les murs.

empty