Points

  • Une femme seule, chez elle et en plein jour, est agressée par un inconnu - peut-être un serial killer. Après ce drame qui a coûté la vie à sa soeur, Irène Frain reconstitue l'envers d'une banlieue ordinaire. Pour conjurer le silence de sa famille, mais aussi réparer ce que la justice a ignoré. Un crime sans importance est un récit taillé comme du cristal, qui mêle l'intime et le social dans des pages tour à tour éblouissantes, drôles ou poignantes.

    Ajouter au panier
    En stock
  • La familia grande Nouv.

  • Chaudun, la montagne blessée Nouv.

    Vous montez un col, traversez une forêt, longez une rivière. Au fond de la vallée, les restes d'un village, des blocs de pierre brisés : ci-gît Chaudun, village maudit qui fut vendu en 1895 par ses habitants à l'administration des Eaux et Forêts. Évocation poétique et charnelle des paysages alpins, de leur beauté et de leur infinie cruauté, le récit de Luc Bronner charrie et recompose toutes les traces du passage des hommes et des femmes dans leur intimité et jusqu'à leur fuite inéluctable. L'animal a remplacé l'humain, et Chaudun est désormais le coeur d'un espace ensauvagé, l'une des plus somptueuses vallées d'Europe.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Miarka Nouv.

    Miarka

    Antoine de Meaux

    Denise Jacob a dix-neuf ans quand elle entre en résistance, sous le nom de Miarka. Agent de liaison à Lyon, elle recueille les demandes de faux-papier jusqu'au jour de son arrestation, le 18 juin 1944. Soumise à la torture, Miarka révèle un courage extraordinaire. C'est ensuite la déportation dans le camp de Ravensbrück puis celui de Mauthausen, alors qu'au même moment sa famille, dont sa petite soeur, la future Simone Veil, est plongée dans la nuit de la Shoah. Antoine de Meaux retrace ici la bouleversante histoire de Miarka et de sa famille emblématique en s'appuyant sur des archives inédites. Une oeuvre de combat, plus que jamais nécessaire.

    Ajouter au panier
    En stock
  • « Bagarre : En Bretagne, jadis, il y avait des bagarres de bistrot assez marrantes. C'était du rugby sans arbitre.
    Oisiveté : J'adore. J'ai des rendez-vous avec moi. Je peux faire des kilomètres (des miles) pour aller retrouver une lumière, seulement une lumière, rien qu'une lumière. » Tour à tour poète, critique, humoriste, moraliste, Olivier de Kersauson se dévoile à travers ce dictionnaire très personnel, posant un regard sans détour sur notre époque, sur son enfance, ses désirs et ses rêves, en essayiste et en conteur. Ses écrits évoquent un monde complètement disparu et dessinent la philosophie d'un aventurier, libre dans tous les sens du terme.

  • Respire, tu es vivante : de Lhassa a l'Everest, une aventure écologique et spirituelle Nouv.

    Le témoignage authentique d'une femme hors du commun.

    Des bidonvilles de Calcutta à un monastère de l'Himalaya, de l'université de Lhassa aux vastes espaces nomades tibétains, Marion Chaygneaud-Dupuy explore au fil d'expériences méditatives le fonctionnement de l'esprit et les mille liens qui relient les êtres humains entre eux et à la nature. Dans une constante attention aux gestes les plus infimes, à commencer par celui qui rend le plus présent au monde : respirer !
    L'auteure est à l'origine de nombreux projets au Tibet, dont « Clean Everest », opération annuelle de nettoyage des déchets au-delà de 8 000 mètres. Dans ce récit très personnel d'une aventure écologique et spirituelle, elle ouvre son coeur et nous invite à mettre la compassion au centre de tout acte quotidien.

  • À deux sur une moto, père et fils sillonnent les routes vers la Californie. Ils croisent Newton et Kerouac, réparent carburateur, culasse et pistons mal huilés. Chris raconte des histoires de fantômes, son père lui dévoile les théories de la Création. Ils se découvrent comme on démonte un moteur. C'est un road-trip, une chevauchée philosophique et fantastique...

    Ajouter au panier
    En stock
  • En quelques lignes, une nouvelle, une lettre, un article, Henry de Monfreid a le don de nous faire entrer dans la liberté et la poésie de la vie. Mais cet écrivain aventurier, comme on l'appelle souvent, nous a laissé bien plus que cela. Dans ses archives, il avait caché un trésor, puzzle de son « testament spirituel », aujourd'hui reconstitué. À travers une interview, un questionnaire (de Proust), ou de multiples textes inédits, il nous parle de lui et de la vie vraie. Celle qui ne s'encombre pas des conventions. Et dans la plus pure tradition des conteurs du soir, il nous donne envie de vivre. Vivre libre.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Cinquante années durant, Lawrence Ferlinghetti voyage d'un bout à l'autre de la planète, les poches remplies de carnets et de bouts de crayon. De La Havane à l'Australie, des plages de Bélize aux pavés de Paris, du Transsibérien au Nicaragua - Ferlinghetti est partout, tout le temps, et chante avec passion les mille et un visages de l'humanité. Tour à tour lyrique, drôle, féroce ou halluciné, ce journal de bord nous livre le témoignage d'un homme profondément engagé qui a traversé le siècle et, à lui seul, le résume.

  • Dans une succession de courts récits, Jean-Louis Étienne met en scène ses expériences de la marche à pied, élan vital, naturel à l'homme, qui pousse celui qui la pratique à atteindre ses limites pour gagner sa liberté et donner un sens à son existence, par le chemin le plus épuré qui soit.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Défier Jules Verne et son Phileas Fogg ? C'est l'ambitieux projet de Nellie Bly et de son journal, le New York World. C'est en femme, en journaliste et en solitaire qu'elle entame cette traversée en novembre 1889, chargée d'un unique sac à main. Une première. Et en 72 jours, elle boucle cette expédition, qui est autant une ode à l'audace et à la détermination qu'une lutte pour l'émancipation des femmes.

    Elizabeth Jane Cochrane, dite Nellie Bly (1864-1922), est une figure légendaire de la presse américaine. Pionnière intrépide du reportage clandestin, elle a fait de l'infiltration sa marque de fabrique.

  • Luis Sepúlveda et son ami le photographe Daniel Mordzinski sont partis en 1996 pour un long voyage qui devait les mener, au sud du monde, à travers la Patagonie, de San Carlos de Bariloche, puis à partir du 42e parallèle sud jusqu'au Cap Horn et retour par la grande île de Chiloé.
    Ils en ont rapporté un livre d'aventures, de rencontres, de témoignages sur la transformation d'un territoire mythique, l'un des derniers endroits où sont encore possibles les légendes. Mais le temps, les changements violents de l'économie, le règne de la cupidité ont fait que sur chacune de leurs histoires passe le souffle des choses inexorablement perdues et qu'ils nous donnent ici "un inventaire des pertes" qui est aussi le coût impitoyable de notre époque.
    Ce voyage sans but, sans boussole, sans souci du temps est aussi le récit d'une amitié, le refuge que deviennent les voyages heureux dans les souvenirs, le formidable roman d'un monde à jamais disparu.

  • Voici l'un des récits les plus poignants de l'histoire de l'exploration. En 1950, Maufrais a 23 ans lorsqu'il se lance seul et à pied dans la jungle guyanaise en direction des mythiques monts Tumuc-Humac alors inconnus. On ne le reverra plus. Si un Indien n'avait pas découvert par hasard ses carnets au bord d'une rivière, ce face à face exemplaire d'un homme avec son destin ne nous serait jamais parvenu. Le mystère de sa disparition hantera toute une jeunesse éprise comme lui d'idéal, d'aventure et de liberté.

    Né à Toulon en 1926, Raymond Maufrais participe à 18 ans aux combats de la Libération. Il part ensuite au Brésil se joindre à une expédition chez les Indiens Chavantes. Trois ans plus tard, il disparaît en Guyane dans une odyssée sans retour. Son père passera le reste de sa vie à le chercher dans toute l'Amazonie. En vain.

  • Joe Simpson et Simon Yates, deux alpinistes chevronnés, se lancent à l'assaut d'un sommet du Pérou. Mais Joe tombe et se blesse gravement à la jambe. A 6000 mètres, sur cette montagne isolée du monde, il n'a aucune chance de s'en sortir. Et Simon sait qu'en voulant porter secours à son compagnon, il n'en réchappera pas non plus. A quoi peut penser celui dont l'existence ne tient plus qu'à un fil ? Et que se passe-t-il dans la tête de l'homme condamné à trancher la corde à laquelle est suspendue la vie de son ami ?

  • Bourlingueuse des années 1920 et 1930, Titaÿna parcourt le monde en quête d'aventures hors du commun. Au fin fond de la jungle indonésienne, elle se mêle aux Toradjas, surnommés « les chasseurs de têtes ». Elle traverse les déserts de Perse pour accompagner des cadavres dans leur dernier pèlerinage à La Mecque. Ou elle survole les États-Unis à bord d'avions ivres transportant de l'alcool de contrebande... Avide de sensations fortes et d'exotisme, elle rapporte de ses voyages des textes insolites et poétiques.

    Titaÿna, alias Élisabeth Sauvy, née en 1897, est l'une des rares femmes françaises qui accède au statut de grand reporter dans les années 1920. Pionnière du journalisme littéraire, ses récits d'aventure ont marqué une génération entière, au même titre que les reportages d'Albert Londres et de Joseph Kessel.

  • Baïkal-Amour

    Olivier Rolin

    5 000 kilomètres en train au long de la ligne Baïkal-Amour (BAM) qui traverse la Sibérie orientale pour finir sur les rives du Pacifique, tel est le voyage entrepris par Olivier Rolin dans l'histoire de la Russie et sa géographie démesurée. L'auteur y croise des vies, partage des histoires, et connaît la mélancolie des villes de pionniers à demi abandonnées dans l'immensité où survit encore la mémoire des milliers de déportés qui construisirent cette ligne au prix de leur vie.

    Ajouter au panier
    En stock
  • La fille à histoires

    Irène Frain

    Mon histoire avec ma mère est une histoire d'amour. Un amour à sens unique, le mien pour elle. Dès ma naissance, elle m'avait rejetée. Je m'inventais des mères de papier dans le silence du grenier. J'étais douée pour la survie. Elle avait un don inouï pour raconter, je suis devenue sa plus fervente écouteuse. Notre histoire est aussi celle de ma guerre pour conquérir son coeur. Et j'ai pu écrire ma vie.

  • Il était le dernier corsaire des temps modernes. Explorateur, contrebandier, figure de référence pour les aventuriers en devenir, Henry de Monfreid se raconte comme jamais dans cet ultime carnet de bord. Romanesque par ses voyages comme par sa personnalité, il revient sur ses exploits d'aventurier de la mer Rouge et d'ailleurs. Il évoque aussi son enfance, sa famille et le parcours qui l'a finalement fait céder à l'appel de l'aventure.

  • Dans ses grandes expéditions comme au quotidien, Jean-Louis Étienne avance en dehors des routes tracées, il « invente sa vie », jour après jour. Avec pudeur et franchise, réalisme, humour et poésie, il nous raconte les mots de son existence. Ceux de l'intime, la timidité, la jeunesse, l'amour, et aussi ceux du monde, du climat, de la nature, de l'avenir. Au-delà des souvenirs, l'explorateur invite instamment le lecteur à oser, à tenter ce qu'il croit impossible, à inventer lui aussi sa vie.

    Ajouter au panier
    En stock
  • En 1972, Jean-Claude Guillebaud et Raymond Depardon ont couvert la guerre du Vietnam. L'un comme correspondant de guerre, l'autre comme reporter photographe. Des années plus tard, ils entreprennent un voyage de Saigon à Hanoi, qui leur dévoile une réalité bien différente de celle dont ils avaient le souvenir. Ensemble, ils prennent le temps de se laisser guider par la grâce de ce pays qui s'ouvre à l'Occident et soigne les plaies de la guerre.

  • Albanie, Macédoine, Grèce, Bulgarie, Roumanie, Bosnie : François Maspero relate cinq ans de périples dans les Balkans. Les paysages et les pierres parlent, les voix des hommes s'entrecroisent. Le regard des voyageurs suit les traces de l'Histoire : anciens empires, nationalismes, sociétés communistes... « C'est peut-être cela, le pari du voyage ? Au-delà des émerveillements ou des angoisses de l'inconnu, retrouver le sentiment d'être de la même famille. Parfois, ça tourne mal. Mais le pari vaut d'être fait, non ? »

    Ajouter au panier
    En stock
  • Long ruban d'asphalte traversant les États-Unis de Chicago à Los Angeles, la Route 66 est plus qu'une route, c'est LA route, élément vivant et palpable des mythes portés par les grands espaces américains. Ce morceau de patrimoine, Stéphane Dugast l'a parcouru sur une légendaire Harley Davidson, depuis le lac Michigan jusqu'à l'océan Pacifique. Une aventure en quête de sens, de rencontres et d'imprévus.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Détenteur de nombreux records, dont celui du tour du monde en solitaire et lauréat de deux trophées Jules Vernes. Record du tour du monde en solitaire, lauréat de deux trophées Jules Vernes et détenteur de multiples autres records, le mythique Olivier de Kersauson se dévoile dans ce témoignage. Alors qu'il décide de se retirer définitivement de la compétition, il revient sur ses courses et ses plus grands exploits. Dans une tonalité intimiste, il évoque pour la première fois sa vie, ses sentiments et ses amitiés dont celle avec Tabarly. Une formidable ode à la mer, empreinte de sincérité, de pudeur et de passion.

    Ajouter au panier
    En stock
empty