Fantasy & Science-fiction

  • 2084.
    Orwell est loin désormais. Le totalitarisme a pris les traits bonhommes de la social-démocratie. Souriez, vous êtes gérés! Le citoyen ne s'opprime plus : il se fabrique. À la pâte à norme, au confort, au consensus. Copie qu'on forme, tout simplement. Au coeur de cette glu, un mouvement, une force de frappe, des fous : la Volte. Le Dehors est leur espace, subvertir leur seule arme. Emmenés par Capt, philosophe et stratège, le peintre Kamio et le fulgurant Slift que rien ne bloque ni ne borne, ils iront au bout de leur volution. En perdant beaucoup. En gagnant tout.
    Premier roman, ici réécrit, La Zone du Dehors est un livre de combat contre nos sociétés de contrôle. Celle que nos gouvernements, nos multinationales, nos technologies et nos médias nous tissent aux fibres, tranquillement. Avec notre plus complice consentement. Peut-être est-il temps d'apprendre à boxer chaos debout contre le swing de la norme?

  • Trois États de la côte ouest des États-Unis - la Californie, l'Oregon et l'État de Washington - décident de faire sécession et de construire, dans un isolement total, une société écologique radicale, baptisée Écotopia. Vingt ans après, l'heure est à la reprise des liaisons diplomatiques entre les deux pays. Pour la première fois, Écotopia ouvre ses frontières à un journaliste américain, William Weston.
    Au fil des articles envoyés au Times-Post, il décrit tous les aspects de la société écotopienne : les femmes au pouvoir, l'autogestion, la décentralisation, les vingt heures de travail hebdomadaire et le recyclage systématique. D'abord sceptique, voire cynique, William Weston vit une profonde transformation intérieure. Son histoire d'amour intense avec une Écotopienne va le placer devant un dilemme crucial : choisir entre deux mondes.

    Récit utopique publié en 1975, traduit depuis dans le monde entier, Écotopia offre une voie concrète et désirable pour demain, et ce faisant agit comme un antidote au désastre en cours.

  • En expédition vers le pôle Nord, Robert Walton adresse à sa soeur des lettres où il évoque l'étrange spectacle dont il vient d'être le témoin depuis son bateau : la découverte, sur un iceberg, d'un homme en perdition dans son traîneau. Invité à monter à bord, Victor Frankenstein raconte qu'il n'est venu s'aventurer ici que pour rattraper quelqu'un - qui n'est autre que la créature monstrueuse qu'il créa naguère, et qui s'est montrée redoutablement criminelle. Paru en 1818, Frankenstein est né deux ans plus tôt sur les bords du Léman, un jour où Lord Byron proposait à quelques amis, dont le poète Shelley et son épouse Mary, que chacun écrivît une histoire de spectre. Ce roman fantastique annonce la science-fiction et, depuis près de deux siècles, n'a cessé de susciter un sublime effroi - de terrifier, donc, mais surtout de séduire.

  • Dracula

    Bram Stoker

    Count Dracula's castle is a hellish world where night is day, pleasure is pain and the blood of the innocent prized above all. Young Jonathan Harker approaches the gloomy gates with no idea what he is about to face. And back in England eerie incidents are unfolding as strange puncture marks appear on a young woman's neck.

  • " la fin du XXe siècle, notre époque, ce temps mythique, est arrivé et nous ne sommes que chimères, hybrides de machines et d'organismes théorisés puis fabriqués ; en bref, des cyborgs.
    Le cyborg est notre ontologie ; il définit notre politique. le cyborg est une image condensée de l'imagination et de la réalité matérielle réunies, et cette union structure toute possibilité de transformation historique. dans la tradition occidentale des sciences et de la politique, tradition de domination masculine, raciste et capitaliste, tradition de progrès, tradition de l'appropriation de la nature comme ressource pour les productions de la culture, tradition de la reproduction de soi par le regard des autres, la relation entre organisme et machine fut une guerre de frontières.
    " ainsi parle donna haraway, professeure au department of history of consciousness, à l'université de californie à santa cruz. elle est l'une des personnalités qui ont façonné le champ de la théorie féministe et des science studies. ses textes traduits en plus de 16 langues en font une auteure incontournable de la scène intellectuelle internationale, penseuse de la postmodernité et des technosciences.
    La plus grande partie de son oeuvre est encore inédite en français. bienvenue dans le monde étrange de donna haraway peuplé de cyborgs, hybrides, femalemen, oncomice, coyotes et autres monstres. il s'y déjoue les dichotomies anciennes : féminin / masculin ; nature / culture ; vivant / artefact. bienvenue dans le monde de donna haraway, ses fabulations sont les nôtres, nos pires craintes ou nos meilleures espérances ? a l'évidence, les cartes politiques pour l'invention de nouveaux espaces.
    Cette anthologie propose les textes essentiels de donna haraway : cyborg manifeste, situated knowledge, teddy bear patriarchy, ecce homo, modest witness, race.

  • Les oiseaux disparaissent ; les insectes disparaissent ; les vers de terre, les grenouilles, les libellules disparaissent ; les grandes espèces sont sur le déclin ; et l'homme ? Sur le thème, qui l'obsédait, de la fin de l'espèce humaine, et donc de sa survie, voici cinq textes publiés par H.G. Wells entre 1891 et 1896 ("Zological Retrogression", "On Extinction", "The Man of the Year Million", "The Extinction of Man", et "Intelligence on Mars"), et un constat : la Grande Catastrophe nous guette. "Et nous l'aurons bien mérité."

  • Les règles essentielles pour survivre à une attaque de zombies... Un détournement pince-sans-rire des divers guides de survie disponibles sur le marché. 1, Organuiser-vous avant leur arrivée. 2, Ils ignorent la peur, faites de même 3, Coupez leur la tête mais utilisez la vôtre 4, avec des machettes (pas besoin de munitions)... etc etc...

  • Par le jeu d'une mise en scène originale, C S Lewis donne la parole à un vieux démon tentateur qui fait part de son expérience à une nouvelle recrue.
    Screwtape, le démon expérimenté propose à Wormwood, le jeune démon une véritable stratégie de sabordage afin de mettre en péril la foi d'un jeune chrétien. Ainsi, grâce aux multiples pièges qu'il lui tend, il tente d'entraîner sa victime sur la mauvaise pente. Et pour que la leçon soit complète, Screwtape lui fait part de sa parfaite connaissance des détours secrets de l'âme humaine: combien fragiles sont les bonnes résolutions! Que de défauts intimes se cachent derrière les apparentes qualités! Mais Screwtape doit bien avouer que tous les démons de l'enfer sont démunis face à l'amour inconditionnel de Dieu et à son inépuisable capacité à pardonner.
    Aussi sa tentative pour soustraire sa victime à la protection divine sera finalement mise en échec. L'approche humoristique de C S Lewis n'enlève rien à la finesse et à la pertinence de sa réflexion et nous nous reconnaissons sans peine dans le miroir qu'il nous tend. 1a lecture de ce chef d'oeuvre de C S Lewis nous révèle - derrière la façade qui la cache - notre véritable identité et - derrière les caricatures qui le masquent - le vrai visage du Malin.
    La définition de l'enfer comme incompréhension radicale de l'amour est une des idées majeures de lactique du diable, un livre qui n'a pas fini de nous donner à penser. Irène Fernandez.

  • À la fois premier roman d'anticipation, lançant une mode qui s'étendit rapidement à toute l'Europe, et peinture réaliste d'un univers quotidien, ce récit étonnant mêle une critique acerbe du XVIIIe siècle et une description du « Monde comme il va », selon l'expression de Voltaire. Le Paris futur décrit par Mercier peut nous sembler déjà dépassé en l'an 2015. Mais il est un témoignage politique, littéraire et moral essentiel sur les rêves d'une génération qui a voulu et fait la Révolution française, et espéré construire un monde meilleur.

  • En refusant de faire don à l'Empereur de sa concubine, la sublime Shirôzaemon Reiko, le seigneur Ichimonji Daigoro a signé l'arrêt de mort de son clan. Unique survivant de la terrible bataille qui a vu son nom définitivement rayé de la surface de Kyûshû, Daigoro ne soit sa vie qu'à l'intervention d'un démon : le feu primordial, désormais incarné dans celle qui fut son amour. Et maintenant il ne souhaite plus qu'une chose, tuer l'Empereur-Dragon à l'origine de toute cette tragédie.
    Mais on n'arpente pas impunément la Voie de la Vengeance. Accompagné de son étrange allié et d'un infréquentable bretteur gaijin, Daigoro découvrira dans les entrailles du Mont Fuji le prix de ses funestes desseins.
    Quarante ans après La Voie du Sabre, dans un Japon du XVIIe siècle où la magie et les dragons existent, voici l'histoire édifiante d'Ichimonji Daigoro, l'homme qui voulait mettre l'Empire à feu et à sang.

  • Les habitants du mirage

    Abraham Merritt

    • Callidor
    • 10 Octobre 2015

    Au coeur des à-pics glacés et des neiges éternelles de l'Alaska, Leif découvre une étrange vallée que le temps semble avoir oubliée. Il y rencontre la belle Evalie, mais aussi la sorcière Lur, une guerrière redoutable qui reconnaît en lui l'incarnation d'un grand roi du temps jadis : le terrible Dwayanu. Et bientôt, celui-ci surgit des ombres de son inconscient, s'emparant de l'esprit de Leif... Il va pourtant falloir faire face, car la guerre fait rage à présent. Mais comment sauver Evalie et son peuple, alors qu'il est lui-même habité par leur plus grand ennemi ?

    Merritt est de ces pionniers qui sont devenus des classiques. Il nous transporte dans son univers le plus abouti, où se mêlent créatures d'un autre monde et démons d'un autre âge.

    Découvrez son style merveilleux à travers cette nouvelle traduction - superbement illustrée par Sébastien Jourdain -, qui comprend enfin la fin originale de l'auteur, inédite en France.

  • Le livre de Nuréa

    Anton Parks

    Les mythes fondateurs des civilisations prennent racine dans l'Histoire. Les textes gnostiques d'Égypte révèlent que la Grande Déesse, la Mère Céleste, contempla longuement le firmament pour tenter de percevoir la Lumière Divine. Animée par ses espoirs et de ses rêves, elle quitta son monde idyllique du Plérôme (plénitude) pour plonger vers l'audelà, au coeur des régions insondables du temps et de l'espace à la recherche de son roi perdu. Son voyage devait aussi la mener vers la Source de l'Éternité dont elle souhaitait se rapprocher pour s'inspirer de son Pouvoir Créateur. Emportée par le flux des Abysses cosmiques et éblouie par la Lumière Vive, elle fut entraînée vers un destin qui forgea l'assise sur laquelle les civilisations humaines s'appuient encore. Au terme de son voyage infini, la DéesseMère chuta dans un monde implacable situé à des annéeslumière de son Plérôme originel.
    Dans Le Livre de Nuréa, Anton Parks nous entraîne à la découverte fascinante des forces fondatrices et nourricières de la Vie. Ses révélations ouvrent notre compréhension sur la genèse de l'Univers et notre Système Solaire à la lumière d'évènements très largement antérieurs à la venue des êtres célestes comme le rapportent nos traditions.
    La structure cosmique de l'Univers, exposée dans le Livre de Nuréa, concilie les théories fondatrices de la relativité et celle de la mécanique quantique. Ces révélations donnent un sens nouveau à l'origine des temps et au fonctionnement des Trous Noirs, accoucheurs de Mondes.
    Cet ouvrage transformateur nous éclaire sur nos conditionnements séculaires. En dépit de nos gènes et de nos origines diverses, il nous confirme que nous dépendons tous d'un même principe et que nous sommes à la fois créateur, acteur et, in fine, maître de notre destin. Jamais, à ce jour, un livre n'aura plongé nos racines aussi profondément dans la nuit des temps.

  • Enfin traduite en français, découvrez mlle Félicité Bidel, l'auteur favori de Sam Vimaire junior, le fils du commaissaire du Guet d'Ankh-Morpork. Avec Le très gros problème de Gaston, La guerre contre les gobelins morveux, Les hommes Pipi et autres succès de librairie, elle est la coqueluche des enfants du Disque-monde.
    Geoffroy rend visite à sa grand-mère à Ankh-Morpork. Alors qu'il passe sous les pommiers ancestraux du jardin, il sent quelque chose lui tomber sur la tête. Ce sera le début d'une quête déterminée et d'une collection d'un genre unique.

  • Mers et cieux pollués, voies rapides entrelacées à l'infini, publicité omniprésente, argent roi... la société du futur - qui ressemble tant à la nôtre - est désormais sous le contrôle d'un super-ordinateur à la voix de pin-up : grâce à ses brigades qui veillent, rien n'échappe à Big Sister. Dans ce monde en sursis digne de celui de George Orwell, seuls quelques hommes et femmes cherchent à échapper aux règles édictées par la machine : la jolie gauchiste Céline Loup et son ancien amant, le lieutenant François Kieffer, sont dans Son colimateur... Dans une course effrénée contre l'arbitraire, ils cherchent désespérément une issue.

  • Brian Delaney, génie des mathématiques, touche au but. II a trouvé une solution au fameux problème de Turing, créé une intelligence artificielle qui puisse - au moins - rivaliser avec l'intelligence humaine.

    Son bureau est envahi, sa machine et ses notes volées, ses commanditaires assassinés. Lui-même est laissé pour mort, la moitié de son cerveau détruit.

    II va lui falloir recommencer et se reconstruire lui-même, inventant la première prothèse cérébrale.

    Est-il encore un humain, ou plus qu'à demi une machine ?


    Dans ce thriller haletant, Harry Harrison (l'auteur de Soleil vert) et Marvin Minsky (le pape mondialement reconnu de l'intelligence artificielle) exploitent les idées les plus récentes sur l'un des plus profonds mystères de l'univers : le secret de l'intelligence.

  • Au début de l'année 1826, un archéologue italien ramena d'Egypte à Paris une étrange momie.
    On aurait dit celle d'un singe, mais les dimensions du corps semblaient excéder celles de l'animal. On consulta Etienne Geoffroy Saint-Hilaire. L'énigme ne résista pas à l'illustre fondateur de la tératologie moderne: les bandelettes dissimulaient le corps d'un homme, mais d'un homme monstrueux, privé de matière cérébrale. C'est par le récit de ce dévoilement qu'Ernest Martin a choisi d'entamer son Histoire des monstres (1880).
    Elle dit bien en effet le propos du livre : dissiper les superstitions et les erreurs qui, depuis la nuit des temps, voilent la nature des monstres humains. Mais l'ouvrage fait plus encore: au-delà d'une histoire de la tératologie, il rassemble une multitude de données qui inscrivent les monstruosités humaines dans leur histoire juridique, leur horizon théologique, la chronique de leurs exhibitions...
    Michel Foucault ne s'y était pas trompé, qui tira du livre d'Ernest Martin l'essentiel des matériaux du cours qu'il consacra au monstre, cette figure majeure, contre-nature et hors-la-loi, de l'anormal.

  • William Hope Hodgson (1875- 1918) était le fils d'un pasteur du comté d'Essex. Très jeune, il quitte sa famille et navigue pendant huit années qui marquèrent profondément son imagination créatrice.
    Il est l'auteur de quatre célèbres romans, de trois recueils de nouvelles et de deux recueils de poèmes. Sans doute le premier inspirateur de Lovecraft et de Jean Ray, il est l'un des plus grands auteurs fantastiques de XXe siècle.

  • Et si la France avait continué la guerre en juin 1940 ? Et si le gouvernement français avait continué la lutte contre l'Allemagne hitlérienne depuis l'Afrique du Nord ?
    Telles sont les questions posées par cet essai où l'histoire rencontre la fiction à travers une oeuvre romanesque haletante et poignante.
    Ainsi prend forme une façon entièrement novatrice de relire et d'étudier l'histoire de l'année 1940, dans tous ses aspects : politique, économique, diplomatique et stratégique. Une alternative aux journées tragiques de juin à décembre 1940 se dessine alors, le contraste entre le possible et le réel n'ayant qu'un seul but : montrer que la décision de demander un armistice n'était en rien inéluctable.
    Voici le récit d'une histoire qui n'a pas été, mais qui aurait pu être.

  • Depuis la nuit des temps, nous aimons à croire que des anges veillent sur nous.
    Mais nous ignorons tout d'eux. Ce Traité des anges nous aide enfin à mieux connaître ces esprits invisibles. Rédigé à la manière et dans la tradition des grimoires d'autrefois, cet ouvrage répertorie tous les aspects de l'angéologie à partir de textes fondamentaux issus de l'histoire mystique, des légendes, des croyances ou des superstitions. Les anges se dévoilent enfin et nous livrent leurs secrets.
    A quoi ressemblent-ils ? Quels cultes leur sont dédiés ? Quelles langues parlent-ils ? En complément, un calendrier angélique très complet et des textes littéraires de référence, tels que Le Ciel et ses merveilles de Swedenborg ou Le Paradis perdu de Milton, accompagnent ce texte inédit et nous invitent au voyage céleste.

  • Les photos prises au mont Palomar le montrent bien. Un objet, sphérique. De la taille de Jupiter. Un nuage interstellaire, se dirigeant droit sur nous et à toute vitesse. Capable de détruire toute vie sur Terre, s'il obscurcit le Soleil assez longtemps. Quand une poignée d'astronomes et physiciens aussitôt réunie l'étudie, calcule, déduit, c'est pire. Le nuage, très dense, ne se comporte en rien comme un objet astronomique normal. Il est contrôlé. Vivant, peut-être. Il faudra à Chris Kingsley, si brillant astronome qu'il soit, faire preuve d'une habileté stupéfiante pour amener les politiciens - le Premier Ministre britannique en premier -, à agir selon ses vues. Et éviter que le chaos devienne Apocalypse.
    Ce roman, dû à la plume alerte et visionnaire de l'astronome mondialement connu qu'est Fred Hoyle (c'est à lui qu'on doit le terme « big bang ! »), nous met dans l'intimité du monde feutré, nocturne et en ébullition intellectuelle constante des astronomes. Et nous régale sans retenue d'un humour féroce aux dépens de nos politiciens, qui dans ce roman trouvent leur maître.
    Astronomie, humour, vie extra-planétaire, planète en chaos. Un roman assez pointu, mais très clair, où se conjuguent intelligence, humour et élan visionnaire, adoubé depuis longtemps par la communauté scientifique (dernière édition en 1979).

empty