Robert Laffont

  • À bord d'un paquebot en route pour l'Argentine, deux hommes s'affrontent aux échecs. Le premier, Mirko Czentovic, est le champion mondial de ce jeu. Le second, M. B., n'a pas touché à un échiquier depuis vingt ans, par ordre du médecin. Car la dernière fois qu'il a joué, un contexte particulièrement douloureux l'a rendu schizophrène. Ces deux personnages singuliers et mystérieux attisent la curiosité du narrateur, passionné de psychologie. Dès lors, il se met en tête de les faire parler, et nous livre deux troublants récits enchâssés. Une traduction inédite en poche de ce classique de la littérature sans cesse réédité depuis sa parution posthume en 1943.

  • Vivre avec l'invisible Nouv.

    ?Qui n'a pas déjà eu ce sentiment d'être guidé par une force invisible ?
    Avez-vous alors hésité à en parler, par crainte de ne pas être compris, d'être jugé... ou pire ? Sachez que vous n'êtes pas seul à avoir vécu cette expérience.
    En s'appuyant sur de nombreux témoignages, des récits édifiants et sa propre réflexion de psychanalyste, Marie de Hennezel dévoile l'universalité du lien que nous entretenons avec l'invisible.
    Un lien intime, parfois poétique et qui prend bien des formes. Intuitions, rêves prémonitoires, synchronicités, dialogue avec un ange gardien ou une présence protectrice... les chemins vers la prescience d'un ailleurs, d'une possible proximité avec l'au-delà, sont innombrables.
    Au cours de cette exploration unique, il est clairement apparu à Marie de Hennezel que le sentiment de pouvoir compter sur d'autres forces que la sienne est partagé, fondamental... et naturel.

  • Qu'est-ce qui favorise le bon développement de l'être humain ? Les progrès réalisés ces dix dernières années dans la connaissance du cerveau affectif de l'enfant sont considérables et nous permettent de mieux répondre à cette question.
    Ces découvertes modifient complètement notre compréhension de l'enfant et nos idées préconçues sur une bonne éducation : une relation " idéale " avec l'enfant, bienveillante, respectueuse, empathique, aimante est la condition fondamentale, cruciale, pour permettre à son cerveau d'évoluer favorablement, de manière optimale, non seulement pour déployer toutes ses facultés affectives mais aussi toutes ses possibilités intellectuelles, et ce pour la vie entière. Le développement des cellules neuronales, leur migration, leur différenciation débutent in utero, et continuent à se dérouler principalement après la naissance. Nos relations, nos expériences déterminent quels circuits et quelles connexions cérébrales vont persister. L'apprentissage, les soins parentaux, les interactions affectives et sociales ont donc des effets profonds sur les structures et les circuits cérébraux ainsi que sur l'expression de certains gènes. Ceci retentira de façon déterminante sur le comportement social de l'enfant, notamment sa capacité à surmonter le stress, à vivre ses émotions et à exprimer son affectivité.
    Il est temps de réfléchir sur l'éducation donnée en famille et à l'école, de la repenser entièrement, car bien des formes de violence, de comportements destructeurs, de troubles cognitifs, dépressifs ou anxieux de l'adulte trouvent leur origine dans le développement cérébral façonné par les expériences des premières années de la vie.
    Ces révélations révolutionnaires sont illustrées de cas cliniques concrets. Ils apportent des conseils essentiels pour les parents, des réponses adaptées aux situations conflictuelles, pour soutenir pleinement les capacités affectives et relationnelles de leurs enfants et ainsi celles des adultes qu'ils deviendront.

  • Contrairement à ce que l'on affirme trop souvent, les contes de fées ne traumatisent pas les jeunes lecteurs. Ils répondent de façon précise et irréfutable à leurs angoisses, en les informant des épreuves à venir et des efforts à accomplir.

    Tel est en effet le postulat de ce livre majeur où Bruno Bettelheim nous éclaire sur la fonction thérapeuthique de ces contes pour l'enfant et l'adolescent jusqu'à la puberté.

    Grâce à cet ouvrage, illustré d'exemples tirés d'un patrimoine sans âge, des "Mille et une nuits" aux frères Grimm, de "Cendrillon" à "Blanche-Neige" et à la "Belle au bois dormant", nous n'avons plus, nous parents, le même regard sur ces contes de fées qui offrent à nos enfants une chance de se comprendre mieux au sein du monde complexe qu'ils vont devoir affronter.

  • Où est le sens ?

    Sébastien Bohler

    Notre monde est au bord de l'asphyxie. Les espèces vivantes s'éteignent, les calottes glaciaires se liquéfient, les eaux montent, la température grimpe. Demain, nous serons exposés à des pénuries, à des migrations climatiques, et devrons lutter contre de nouvelles pandémies.
    Sommes-nous à ce point impuissants et résignés à périr ?
    Certainement pas !
    Une ressource insoupçonnée se trouve enfouie dans notre propre cerveau. Un centre nerveux appelé cortex cingulaire nous pousse sans relâche à chercher du sens à nos existences. Cette quête de sens peut nous détourner de la croissance aveugle qui prépare notre perte.
    Il s'agit de rééquilibrer notre cerveau en donnant la priorité à ce cortex cingulaire pour fonder une société basée sur la cohérence, la signification et le lien, qui nous motivera à moins produire et à ne plus consommer inutilement.
    Ce centre cérébral est en chacun de nous. Depuis longtemps nous l'avions oublié. Aujourd'hui nous pouvons le réactiver !

  • « Les belles histoires d'amour ont toujours enflammé l'imagination des hommes. L'Antiquité nous a légué celle d'Orphée et Eurydice, où s'exprime le rêve éternel d'un attachement capable de vaincre la mort. Le Moyen Âge nous a donné Tristan et Iseut, dont la passion fatale, interdite, trouve dans la mort sa consommation suprême. Héritier d'une tradition romanesque plus populaire, Shakespeare nous livre dans les personnes de Roméo et de Juliette un mythe différent encore, de l'amour pur mais impossible. Ici, pas d'adultère, pas de remords, pas de pacte suicidaire, pas d'au-delà. L'amour de Roméo et Juliette est tout entier de fraîcheur et de jeunesse. La vie et l'accoutumance l'auraient-elles émoussé ? Shakespeare n'en souffle mot : ce n'est pas son thème. Le poète a voulu célébrer un moment unique, un bonheur fugitif, sans égal, qui est bien, comme Roméo nous le dit, un éclair avant la mort. L'amour est cette illumination qui soudain, brièvement peut-être, donne sens à l'existence. » Victor Bourgy.
    Une édition bilingue de Roméo et Juliette avec une traduction de Victor Bourgy inédite en poche et saluée par Pierre Assouline.

  • Les inspirés

    Nicolas Jacquard

    Ils sont trois mille, vivent depuis trois siècles en plein Paris, pratiquent l'endogamie comme une science, en attendant patiemment l'Apocalypse. On les appelle la Famille.

    Ils étaient là. Sous nos yeux, pourtant invisibles. Dissimulés à notre regard.

    Pour cette communauté jusqu'alors secrète, persuadée de détenir la Vérité, nous sommes "Le Monde", "La Gentilité", l'oeuvre du diable. Elle s'appelle "La Famille", compte trois mille membres installés dans deux arrondissements de l'Est parisien. Trois mille personnes, pour seulement huit patronymes. On n'entre pas dans la Famille, on y naît. On s'y marie entre cousins. En sortir est impossible.
    Elle pourrait être une secte parmi d'autres. Elle est bien plus que cela. La Famille est l'ultime avatar d'un mouvement religieux clandestin né au coeur du siècle des Lumières. Elle est le fruit d'une saga surréaliste de trois cents ans, épousant dans l'ombre l'histoire de France. Qui est cette Élie qu'elle a pris pour messie ? Qui est la mystérieuse soeur Élisée, prêtresse secrète et maîtresse de sulfureuses cérémonies sensuelles ? Quels sont ses liens avec la franc-maçonnerie ? Pourquoi certains de ses dissidents vivent-ils en reclus dans un village de Haute-Loire ?
    Au terme d'une vertigineuse enquête, plusieurs de ses membres se racontent pour la première fois. Les traditions de la Famille, ses tabous, ses croyances, ses joies, ses souffrances et son angoisse de l'Apocalypse sont dévoilés au grand jour. Son unique espoir : suivre la voie tracée par ses Inspirés, ceux des siens auxquels Dieu parle à travers d'étranges transes mystiques. Mais peut-être est-il déjà trop tard. Qui sait si pour la Famille, la fin des temps n'a pas déjà débuté...

  • Les cinq clés du bonheur Nouv.

    Tal Ben-Shahar, le célèbre « professeur de bonheur », va vous enseigner comment être réellement heureux en prenant en compte tous les aspects de votre vie.

    Au cours des années, il a identifié les cinq clés qui vous permettront d'accéder au bonheur :
    - le bonheur spirituel : comment donner du sens à vos activités professionnelles et familiales ?
    - le bonheur physique : savez-vous prendre soin de votre corps ?
    - le bonheur intellectuel : apprenez-vous de nouvelles choses ? posez-vous suffisamment de questions ?
    - le bonheur relationnel : passez-vous suffisamment de temps avec vos proches ?
    - le bonheur émotionnel : ressentez-vous des émotions agréables ?

  • Il a quitté le 3 juillet 2020 l'hôtel de Matignon, à la fois populaire et inconnu. On ne connaît ni ses idées, ni ses émotions, ni ses aversions. Qui est véritablement Édouard Philippe ?
    Entre le début de l'automne 2020 et la fin du printemps 2021, le journaliste Tugdual Denis a multiplié les allers-retours au Havre pour échanger longuement avec l'ancien Premier ministre d'Emmanuel Macron. Sillonnant la Normandie et Paris, revenant sur ses itinéraires en Sicile ou au Vietnam, il est également parti à la rencontre des vrais proches de l'homme politique préféré des Français.
    Autrefois tenu par sa fonction, Édouard Philippe se livre ici sur tous les sujets : relations internationales, islam, intégration, avenir de la France... Et déroule un programme, celui d'un potentiel candidat. Un portrait inédit, celui d'un ex-ministre, d'un maire, d'un mari, d'un père... d'un futur président ?

  • «Je suis suédoise. » Tout sourire, je laisse fuser cette réponse ironique chaque fois que l'on me questionne sur mes origines.
    C'est-à-dire constamment !
    Aujourd'hui proviseure d'un lycée parisien, première femme noire africaine à un tel poste dans la capitale, j'échappe rarement à cet interrogatoire absurde. D'où viens-je ? Suis-je française, et si oui depuis quand ? Comme des millions de mes concitoyens « issus de la diversité », je continue à affronter le regard porté sur nous par la société française. Et tout se passe comme si j'étais condamnée à faire mes preuves encore et encore. Autant dire à montrer éternellement patte blanche...
    Pourtant, hors de question de me poser en victime face aux doutes et aux situations humiliantes. Si je témoigne aujourd'hui, c'est notamment - mais pas seulement - pour les jeunes Noirs de France, en pensant particulièrement aux filles, pour qui le boulet du patriarcat s'ajoute à celui du racisme insidieux. Dans l'espoir qu'ils opposent, comme je l'ai toujours fait, l'humour et l'ambition à toutes les tentatives d'assignation. Pour que la France accepte enfin la diversité des origines, des genres et des orientations sexuelles comme une somme de talents dont l'épanouissement bénéficie à tous.

  • Parce que, depuis le lycée, Lena est une adepte du développement personnel, elle a souhaité faire de ce livre un guide pratique à destination des jeunes pour dire NON à la déprime, à la morosité et à la spirale du négatif ; OUI au positif, à la joie, à l'acceptation de soi et à la réussite. Un manuel pratique et militant, de bonne humeur et d'esprit positif, qu'elle résume elle-même sous cette formule : + = + ;

  • Le bug humain

    Sébastien Bohler

    Il y a 200 000 ans, depuis l'Afrique, l'humanité partait à la conquête du monde. Elle détenait une arme secrète : son cerveau. Une machine à penser, à tirer parti de son environnement, à se reproduire et à dominer.
    Longtemps notre meilleur allié, notre cerveau risque aujourd'hui de causer notre perte. Car il existe un défaut de conception, un véritable bug, au coeur de cet organe extraordinaire : les neurones en charge d'assurer notre survie ne sont jamais rassasiés et réclament toujours plus de nourriture, de sexe et de pouvoir.
    Ainsi, nous sommes 8 milliards d'êtres humains sur Terre à rechercher encore et toujours la croissance dans tous les domaines. Pour ce faire, notre espèce hyper-consommatrice surexploite la planète, modifie son écosystème... et se met gravement en péril.
    Comment se fait-il que, ayant conscience de ce danger, nous ne parvenions pas à réagir ? Peut-on résoudre ce bug et redevenir maîtres de notre destin ? Oui, à condition d'analyser en chacun de nous et non plus seulement à l'échelon économique et politique ce mécanisme infernal qui pousse notre cerveau à en demander toujours plus.

  • Orwell montre ce qu'est une dictature et comment elle fonctionne. Voici ses dix commandements.
    Le premier : détruire la liberté - donc activer la police de la pensée, assurer une surveillance perpétuelle, dénoncer le crime-par-la-pensée, supprimer la solitude, se réjouir aux fêtes obligatoires, ruiner la vie personnelle.
    Le deuxième : appauvrir la langue - donc pratiquer une nouvelle langue, utiliser le double langage, parler une langue unique.
    Le troisième : abolir la vérité - donc propager de fausses nouvelles, effacer le passé, produire le réel.
    Le quatrième : supprimer l'histoire - donc organiser des cérémonies de la haine, réécrire l'histoire, détruire les livres.
    Le cinquième : nier la nature - donc nier les lois de la nature, imposer un corps hygiéniste, procréer médicalement.
    Le sixième : artificialiser les corps - détruire la pulsion de vie, procréer médicalement, organiser la frustration sexuelle.
    Le septième : ruiner la culture - donc réaffecter les églises, industrialiser les productions artistiques, baisser l'instruction du peuple, formater les enfants, supprimer la beauté.
    Le huitième : fomenter des guerres - donc : se créer un ennemi, entretenir des guerres.
    Le neuvième : aspirer à l'Empire - donc : gouverner avec les élites, pratiquer un urbanisme de classe ; administrer l'opposition, psychiatriser toute pensée critique, dissimuler le pouvoir.
    Le dixième : effacer l'homme - donc : dominer grâce au progrès, achever le dernier homme.

    La Ferme des animaux, quant à elle, démontre qu'une révolution, au sens étymologique, mais aussi au sens politique, est un mouvement qui ramène toujours à son point de départ. Avec le temps, les animaux de la ferme qui exproprient leur maître se font plus tyranniques que ledit maître. Seul l'âne, qui est l'animal auquel on ne saurait imposer le joug, sauve le monde en gardant l'esprit critique.
    Toute ressemblance avec une situation connue n'est évidemment pas fortuite pour Michel Onfray qui rappelle que 2050 est la date ultime fixée par Orwell pour l'aboutissement de sa funeste prophétie. « À la vitesse où vont les choses, Orwell, s'inquiète-t-il, aura peut-être raison : 2050 n'est pas un espoir vain pour les nihilistes qui se disent progressistes. »

  • Elle fut la première femme noire et la première femme d'origine indienne à concourir pour le poste de vice-présidente. Et à peine élue aux côtés de Joe Biden en novembre dernier, Kamala Harris est déjà pressentie pour prendre la tête des Etats-Unis en 2024. Face au machisme et à l'entre-soi des campagnes présidentielles menées par des hommes blancs de la génération du baby-boom, Kamala HarrisÂÂ («ÂÂ fleur de lotusÂÂ » en indien) incarne une nouvelle génération de femmes politiques. Son charisme, son naturel, sa franchise et sa volonté implacable sont les qualités qui l'ont faite élire.
    Fille d'un économiste jamaïcain et d'une chercheuse en oncologie indienne activistes au sein du mouvement pour les droits civiques durant leurs études à Berkeley, Kamala Harris a de qui tenir sa forte inclination pour la justice sociale. Elle a toujours voulu changer la société, défendre la vérité et l'égalité. A 13 ans, elle manifestait déjà contre l'interdiction de jouer sur la pelouse de son immeuble... Cette passion pour la justice, elle la développe durant ses études en science politique et en droit. Entre 2011 et 2017, elle est une procureure générale de Californie intraitable, qui apprend à se faire respecter. En 2017, elle prête serment en tant que sénatrice des Etats-Unis, et apparaît comme l'une des opposantes démocrates les plus déterminées contre Trump et son administration.
    Dans ce livre, Nos Vérités, à paraître dans plus de 25 pays, Kamala Harris raconte sa famille, son éducation, son parcours, ses engagements, son mariage, et son besoin de vérités. Elle parle ouvertement de tous ces thèmes qui divisent son paysÂÂ : le racisme, l'antisémitisme, le sexisme et l'homophobie toujours présentsÂÂ ; les inégalités économiques qui ôtent dignité et décence à des millions de travailleursÂÂ ; elle s'insurge contre le coût de la santé, contre les brutalités policières et judiciaires... Et clame son désir, puissant, de refaire de son pays une grande nation, unie, une famille.

  • Lors de ses consultations hospitalières de soutien aux parents, Catherine Gueguen a pu constater que les principales inquiétudes se centrent sur les repas et le sommeil, les pleurs, les colères, les « caprices », l'opposition. Quand l'enfant grandit, d'autres thèmes peuvent s'y ajouter : « Il est scotché devant son écran », « Il ne veut pas faire ses devoirs », etc.
    Le comportement des enfants déroute souvent. Comment se comporter quand l'enfant ne veut pas obéir ? Faut-il le punir ? Que faut-il faire pour qu'il se développe bien, pour qu'il soit heureux ?
    À travers de nombreux exemples, Catherine Gueguen nous montre que la plupart des erreurs, des malentendus et des conflits naissent d'une profonde méconnaissance du développement affectif et social de l'enfant et de ses besoins fondamentaux.
    De ce point de vue, les dernières découvertes sur le développement du cerveau émotionnel et social sont révolutionnaires, et nous apportent une aide précieuse : elles nous font comprendre l'humain d'une tout autre manière, dévoilent ce qui entrave ou soutient son développement, âge par âge. Et nous montrent que seule une relation empathique et adaptée permet une relation harmonieuse, aide l'enfant à déployer ses magnifiques possibilités affectives et intellectuelles.

  • « Je m'appelle Didier Lemaire, je suis professeur de philosophie. Il y a vingt ans, je suis arrivé à Trappes. Dans mes classes, j'apprends à mes élèves à douter, et à conduire leur jugement. En maîtrisant des concepts philosophiques, ils examinent leurs opinions, s'émancipent, découvrent le dialogue et le plaisir de penser. Cette expérience de la liberté exige confiance et patience. Quand la ville est devenue l'une des toutes premières pépinières jihadistes d'Europe, je me suis demandé si je pouvais encore enseigner comme je l'avais toujours fait, en considérant mes élèves comme des adolescents parmi d'autres... » Pour avoir alerté sur la réalité de ce qu'il vit, de ce qu'il voit, Didier Lemaire a été placé sous protection policière. Ce livre est son témoignage en même temps qu'un cri d'alarme. En espérant qu'il ne soit pas déjà trop tard.

  • Afin de résoudre le problème écologique, il nous faut cesser de considérer l'humanité et la Terre comme deux entités séparées. Or, à chaque instant, la Terre est au-dessus, en dessous, autour de nous, et même à l'intérieur de nous. La Terre est partout.
    Rejetant l'exploitation effrénée, le consumérisme, l'approche économique conventionnelle, Thich Nhat Hanh montre alors que pour protéger la nature et limiter le changement climatique, s'ouvrir à la pleine conscience et mener une révolution spirituelle est vital.
    Nous sommes la Terre est un livre inspirant et plein d'espoir. Vous aussi, embarquez pour ce voyage au coeur de la vie qui est en vous, et dont la Terre est la gardienne.

  • Entre essai et guide pratique, réflexion et solutions concrètes, un antidote efficace aux tromperies de la société de consommation.
    Toutes les astuces pour ne plus céder aux achats compulsifs que vous n'utiliserez ou ne porterez jamais... et n'en être que plus élégante. Tous les trucs pour ne plus se ruiner en produits de soins inefficaces... et ne se sentir que plus belle, mieux dans sa peau. Toutes les approches qui permettent de se sentir bien dans sa tête : mieux avec soi-même, donc mieux avec les autres. Quelle femme n'aurait envie d'adopter ce programme oe

    L'élégance, la beauté, le bien-être et au final le mieux vivre : voilà ce que propose L'Art de la simplicité. Inspiré des philosophies orientales, très dans l'air du temps, ce livre a tout pour devenir LE manuel d'art de vivre des femmes des années 2000.
    Installée au Japon depuis de longues années, Dominique Loreau est imprégnée par le mode de vie de son pays d'adoption. Un mode de vie qui repose sur le principe du " moins pour plus " appliqué à tous les domaines, qu'ils soient matériels (la maison, la mode, la beauté.) ou spirituels (le rapport entre le corps et l'esprit, le bien-être mental). De l'art de vous sentir bien chez vous à celui de vous sentir bien en vous, elle transpose ces préceptes à l'usage des femmes occidentales et leur donne tous les conseils (très concrets), toutes les astuces, tous les secrets pour faire de la simplicité leur seconde nature.

    Épurez votre intérieur, désencombrez vos armoires, mangez moins, approchez-vous de " l'essentiel " : simplifier sa vie, c'est l'enrichir dans tous les domaines. La preuve par 3 :
    Réduisez " l'avoir " : au matérialisme effréné de notre société de consommation, préférez le minimalisme sélectif - peu, mais utile, beau et " fait pour vous " (valable pour la décoration de votre maison, la composition de votre garde-robe...) ;
    épurez " le paraître " : à l'opulence ostentatoire de notre mode de vie, opposez la sagesse et le bon sens du " moins pour plus " (valable pour l'hygiène corporelle et les soins de beauté, la diététique...) ;
    privilégiez " l'être " : une fois simplifié votre rapport à l'avoir et au paraître, apprenez à vous découvrir plus sereine, plus ouverte aux autres, en harmonie avec le monde qui vous entoure - capable de goûter chacune de ses richesses.

  • Ce livre réunit trois discours prononcés par Jean-Luc Mélenchon, Mathilde Panot et Eric Coquerel à l'Assemblée nationale, le lundi 29 mars 2021. Il s'agissait de rejeter le projet de loi prétendument issu de la convention citoyenne pour le climat. Ce moment de débat parlementaire a été l'occasion pour Jean-Luc Mélenchon de ramasser la pensée écologique insoumise dans une prise de parole. Il avance le concept nouveau de « peuple humain » uni par l'écosystème unique dont il dépend pour sa survie. À partir de cette prémisse, il affirme la nécessité d'une écologie de rupture. Le système économique actuel doit s'effacer avant d'effacer la biosphère. Il propose un horizon pour le nouvel humanisme : l'harmonie des êtres humains entre eux et avec la nature.
    Les discours sont reproduits avec les interruptions de l'auditoire tels qu'elles sont rapportées au Journal Officiel. Ils sont accompagnés d'extraits de notes de blog ou d'autres discours de Jean-Luc Mélenchon.
    Ainsi, ce livre offre une expérience de lecture augmentée en donnant la possibilité de se référer à de nombreuses autres sources par QR code pour approfondir ses sujets.

  • Dans ces carnets décalés et passionnants, le traducteur littéraire Nicolas Richard, capé et renommé, fait l'éloge de ce métier d'artisan, où chaque texte suscite son lot d'interrogations, d'émerveillements pour la langue - aussi bien anglaise que française - et la littérature.
    Il propose ainsi un florilège d'énigmes rencontrées au fil de sa carrière, riche d'échanges privilégiés (souvent cocasses !) avec nombre d'auteurs, et invite le lecteur à se questionner, à douter, à enquêter et à s'amuser avec lui.
    Are you ready ? Êtes-vous prêt ?

  • Spécialiste des neurosciences, Idriss Aberkane dévoile sa méthode pour libérer notre cerveau à l'école et au travail.
    Il existe des prodiges capables de calculer la racine soixantetreizième d'un nombre à cinq cents chiffres en moins de trois minutes. Ils ont pourtant le même cerveau que nous. Alors, comment font-ils, ceux qui pensent plus vite, qui se concentrent plus longtemps ou bien développent une mémoire phénoménale ? Ils utilisent leur cerveau de façon différente et harmonieuse, selon des principes « neuroergonomiques » : ainsi, de même que l'on pose des poignées sur des valises trop lourdes pour les soulever sans peine, on peut donner des poignées à nos objets mentaux pour les manipuler plus facilement. Dans cet ouvrage ambitieux, foisonnant d'exemples, Idriss Aberkane nous entraîne à la découverte de notre matière grise, nous révélant ses capacités et ses limites, ses points aveugles et ses ressorts inattendus.
    Pour penser mieux, éduquer mieux, vivre mieux, pas besoin d'être un génie, il suffit d'utiliser les formidables ressources que la nature a mises sous notre crâne. Nous en sommes tous capables.

  • J'en ai tellement vu Nouv.

    J'en ai tellement vu

    Christian Jacob

    Les politiques, il les connaît tous ! Qu'ils soient ministres ou parlementaires, Christian Jacob les côtoie depuis des années. Il apprécie leurs qualités mais n'ignore pas leurs défauts. À la différence de beaucoup, qui exploitent les faiblesses des autres pour servir leur propre ambition, lui préfère valoriser les atouts de chacun, en composant avec le reste. Si bien qu'on le juge souvent trop conciliant. « On aura besoin de tout le monde », expliquet-il inlassablement. Mais il sait aussi taper sur les opposants et est alors décrit comme sectaire et agressif. En réalité, il n'est ni l'un ni l'autre. Il remplit simplement son rôle sur l'échiquier politique.
    Ministre créatif - il a inventé la Paje (Prestation d'accueil du jeune enfant) -, proactif quand il s'agit de libérer la création d'entreprise, négociateur avisé - il en a fait la preuve à la Fonction publique -, il est également protecteur et bienveillant avec les députés de son groupe à l'Assemblée et sait rester solide lorsque son parti souffre. S'il revient aujourd'hui sur son parcours atypique dans les méandres du pouvoir, en livrant, avec une franchise et un humour inattendus, quelques portraits pas tendres et nombre d'anecdotes pimentées, ce n'est pas pour vanter ses mérites personnels, mais pour tirer les leçons d'une expérience unique afin de porter sa famille à la victoire.

empty