Flammarion

  • À la ferme du Manoir, c'est la révolution : les animaux ont pris le pouvoir. Désormais, ils ne travailleront que pour eux-mêmes, et bâtiront ensemble un avenir radieux. Désormais, ils ne connaîtront plus de maître, car tous les animaux sont égaux. Ou, du moins, presque tous...

    Cette nouvelle traduction restitue toute la verve satirique d'une fable politique magistrale. Tristement intemporelle et terriblement drôle, La Ferme des animaux n'a pas fini de faire réfléchir les Hommes.

  • La romancière Gaël Tchakaloff a vécu, jour et nuit et des mois durant, au coeur du réacteur, au plus près du pouvoir et de ceux qui l'incarnent : le président de la République et la Première dame.
    Tant qu'on est tous les deux perce l'armure, les secrets, l'histoire d'amour et les conquêtes d'un homme et d'une femme qui ne ressemblent à nuls autres :
    Brigitte et Emmanuel Macron.
    Famille, amis, entourage politique, détracteurs... De fidélités en trahisons, chacun livre sa vérité.

  • Quel est le point commun entre la peur du vide, les doutes existentiels, et le sublime des paysages de montagne ? Une même fragilité de notre relation au monde : le vertige. Ce récit d'une ascension dans le massif du Mont-Blanc, où se côtoient les plus diverses formes de la perception, propose une philosophie du vertige portée par une langue vive et lumineuse. Après La Vie solide, Arthur Lochmann continue d'explorer notre rapport à la matière et au sensible pour éclairer les instabilités contemporaines.
    Et retrouver notre ancrage dans le monde.

  • Nous voici entrés dans l'ère des incertitudes.
    Faisons en sorte que ce soit pour une régénération de la politique, pour une protection de la planète et pour une humanisation de la société : il est temps de changer de cap.
    Par cet essai personnel, à la fois sage et accessible, Edgar Morin nous appelle à penser le monde de l'après-crise. Les périodes de confinement successifs bouleversent nos modes de vie, notre rapport à la mort, notre conception de la solidarité. L'heure est venue de réfléchir aux défis de l'après : réformer l'économie, encourager la participation citoyenne, accentuer la solidarité entre les nations... Changeons de voie : c'est ce que martèle inlassablement le penseur de la complexité, tâchons de l'écouter. Un livre brûlant d'actualité par l'un des plus grands intellectuels de notre temps.

    Ajouter au panier
    En stock
  • « Dans la profondeur de la forêt résonnait un appel, et chaque fois qu'il l'entendait, mystérieusement excitant et attirant, Buck se sentait forcé de tourner le dos au feu et de plonger au coeur de cette forêt. » Buck, un beau chien robuste et domestiqué, voit sa vie basculer le jour où il est enlevé et vendu à un marchand de chiens de traîneau. Arrivé dans le Grand Nord à la tête d'un attelage, il doit braver le froid, les dangers, la violence et la souffrance. Dans cet univers hostile, Buck retrouve peu à peu ses instincts de prédateur. Répondra-t-il à l'appel de la forêt ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le joueur d'échecs

    Stefan Zweig

    Stupeur sur le paquebot qui transporte de distingués voyageurs de New York à Buenos Aires ! Un mystérieux « Me B. » parvient à l'emporter sur le champion du monde en titre du jeu d'échecs. D'où lui vient ce talent, lui qui dit n'avoir pas touché un plateau à damiers depuis plus de vingt ans ? Et quels terrifiants souvenirs assombrissent cette victoire ?
    Illustration du raffinement de la barbarie nazie, doublée d'une oeuvre de fiction savamment orchestrée, cette nouvelle que Zweig rédige un an avant de se donner la mort, le 22 février 1942, a valeur de témoignage historique.

    Présentation, notes, dossier et cahier photos par Fabien Clavel.
    Illustration : Laurent Rivelaygue © Flammarion

  • La Métamorphose

    Franz Kafka

    Lorsque Gregor Samsa s'éveille, un matin, après des rêves agités, il est bel et bien métamorphosé. Doté d'une épaisse carapace d'où s'échappent de pitoyables petites pattes ! Lugubre cocasserie ? Hélas, ultime défense contre ceux qui, certes, ne sont pas des monstres mais de vulgaires parasites... Les siens. Père, mère, soeur, dont l'ambition est de l'éliminer après avoir contribué à l'étouffer... Ici, un homme se transforme en coléoptère monstrueux, là, un engin pervers tue avec application... Dans la colonie pénitentiaire, c'est l'expérimentation en direct. Une machine infernale s'acharne sur un soldat soumis. Une machinerie hors pair, digne d'un inventeur à l'imagination torturée !

  • Nous voyons aujourd'hui l'Émile comme une anticipation révolutionnaire des méthodes nouvelles en éducation. Mais, en 1762, sa publication et son succès mettent le feu aux poudres : la façon dont Rousseau y nie le péché originel lui vaut condamnation de l'Église. Convaincu d'une forme de bonté naturelle de l'enfant, que n'aurait pas encore pervertie la société humaine, Rousseau en vient à l'idée que l'enfance est un moment essentiel de l'existence et que son développement obéit à des lois générales sur lesquelles tout bon pédagogue devrait s'appuyer.

    Les deux premiers livres de l' Émile portent sur les deux stades initiaux de l'enfance (de la naissance à 2 ans et de 2 à 12 ans), au cours desquels la pédagogie est, d'emblée, un enjeu des plus sérieux. Mettant en scène un gouverneur et son jeune élève à travers une narration théorique d'une infinie richesse, Rousseau nous donne à penser les questions les plus cruciales soulevées par toute réflexion sur l'enfance.

    Dossier.
    1. Les sources de la pensée éducative de Rousseau.
    2. L'Émile, un précis d'anthropologie rousseauiste.
    3. La pédagogie et l'enfance à l'époque des Lumières.
    4. Les approches de l'enfance d'inspiration rousseauiste.

    Ajouter au panier
    En stock
  • "1989 : Walesa, Gorbachev, Havel. 2019 : Trump, Bolsonaro, Poutine, Xi Jinping. Comment en est-on arrivé là ? Tout a commencé par un mensonge : dans la fièvre des événements de 89, nous avons cru à la victoire décisive de la démocratie. A la fin de l'histoire annoncée par Hegel et développée par Fukuyama.
    Un modèle politique l'avait emporté, la bataille des idées était gagnée." Ainsi commence Le premier XXIe siècle, relecture magistrale de ces 30 dernières années, au bilan mitigé. L'Occident a péché par paresse et par vanité. Sans voir combien la chute de l'URSS bouleversait nos idéaux, en ignorant les conséquences de la révolution digitale, les durcissements identitaires, et l'emprise du marché de la data sur les structures politiques. Pourtant, tout est à faire. Mais dans quel but ? Quelle société voulons-nous vraiment ?

  • Après la guerre de Troie, Ulysse ne retournera pas de sitôt à Ithaque. Héros malmené par les dieux, il erre pendant dix ans de naufrages en catastrophes, jouet de forces qui le dépassent. Il devient ainsi le premier aventurier à explorer les confins du monde pour en rapporter un fabuleux récit. Considérée comme l'un des plus beaux poèmes de l'humanité, l'Odyssée fait partie de ces ouvrages qui ont laissé une empreinte profonde dans la culture occidentale.
    Si bien qu'on peut affirmer, avec Pierre Bergounioux, que "le monde n'est plus le même après qu'on a lu l'Odyssée".

  • Helgoland : le sens de la mécanique quantique Nouv.

    «Il était environ trois heures du matin lorsque le résultat de mes calculs apparut devant moi. Agité, je quittai la maison et me mis à marcher dans la nuit. Après avoir grimpé au sommet d'un rocher surplombant la mer, j'attendis le lever du soleil. J'étais profondément troublé. J'avais la sensation de regarder, à travers la surface des phénomènes, vers un intérieur d'une étrange beauté.»Été 1925. Isolé sur l'île perdue d'Helgoland en mer du Nord, Werner Heisenberg a un éclair de génie:l'idée qui fonde la théorie des quanta. Avec Paul Dirac, Wolfgang Pauli et d'autres (très) jeunes physiciens, il en deviendra l'un des pères. Un siècle plus tard, la théorie fonctionne à merveille puisqu'elle rend compte du monde, de la couleur du ciel aux neurones de notre cerveau, en passant par le fonctionnement de nos ordinateurs et l'origine des galaxies. Son sens profond, en revanche, nous échappe toujours...Dans son nouvel opus, Carlo Rovelli se fait volontiers passeur pour mieux nous raconter la «quantique» et en proposer aussi son interprétation personnelle, fruit d'une vie de recherche. Avec ce merveilleux message:la réalité est profondément différente de ce que nous imaginons.

  • Existe-t-il des planètes comparables à la Terre ? Hébergent-elles la vie ? La pluralité des mondes fascine les savants depuis des millénaires, de Démocrite jusqu'à Carl Sagan, en passant par Giordano Bruno et Camille Flammarion. Aujourd'hui, pour la première fois dans l'histoire de notre espèce, nous possédons la science et la technologie requises pour éclairer cette question, notamment grâce à la découverte de milliers d'exoplanètes et d'une profusion de « super-Terres ». Reste à savoir si d'autres intelligences que la nôtre peuplent l'Univers et comment communiquer avec elles, voire les rejoindre...
    Dans ce nouvel opus où s'incarnent nombre de ses thèmes de prédilection, Trinh Xuan Thuan mène l'enquête pour tenter de briser le silence du cosmos. Il présente l'état de l'art sur les méthodes de détection à notre portée et leurs résultats, tout en proposant une vertigineuse réflexion sur les forces opposées qui régissent l'apparition de la vie et de la conscience. Humaniste, il appelle de ses voeux l'extraordinaire révolution qui pourrait advenir le jour où nous ne serons plus seuls dans l'Univers.

  • Le travail est devenu le principe d'organisation central de nos sociétés. Pourquoi travaillons-nous autant ?
    Comment le travail a-t-il pu façonner l'évolution de notre espèce ? Quelles sont les conséquences sociales, économiques et environnementales de notre culture du travail ? Peut-on imaginer un monde où le travail jouerait un rôle moins essentiel dans nos vies ? Autant de questions cruciales auxquelles James Suzman apporte un éclairage nouveau.
    Cette histoire de l'espèce humaine au prisme de notre rapport au travail, nous montre que ce type d'activité a toujours été fondamental, mais que notre obsession de la productivité est un phénomène moderne dont on commence à peine à mesurer les effets contreproductifs. Puissant dans les découvertes de l'épigénétique, de l'éthologie, de la génomique, de l'anthropologie sociale, de l'économie et de la théorie de l'évolution, ce livre déconstruit les représentations ordinaires du travail.

  • Même les femmes les plus féministes se surprennent à aimer le regard conquérant des hommes sur elles ou à préférer des tâches ménagères à des activités censément plus épanouissantes. Ces désirs sont-ils incompatibles avec leur indépendance ? Comment la soumission se manifeste-t-elle ? Comment est-elle vécue et comment s'explique-t-elle ?
    Les scandales sexuels qui ont agité le monde ces dernières années ont jeté une lumière crue sur l'envers de la domination masculine : le consentement des femmes à leur propre soumission.
    Tabou philosophique et point aveugle du féminisme, la soumission des femmes n'est jamais analysée en détail, dans la complexité des existences vécues. Sur les pas de Simone de Beauvoir, Manon Garcia s'y attelle avec force, parce que comprendre pourquoi les femmes se soumettent est le préalable nécessaire à toute émancipation.

  • « Ce tour du monde à accomplir, autrement qu'en théorie et sur le papier, dans ce minimum de temps, avec les moyens de communication actuellement en usage, ce n'était pas seulement impossible, c'était insensé ! » Londres, 1872. Phileas Fogg fait le pari fou qu'il accomplira le tour du monde en quatre-vingts jours. Accompagné de l'ingénieux Passepartout, le gentleman se lance dans une course contre la montre, à bord de trains, de paquebots et même à dos d'éléphant !
    De nombreux périls attendent Mr. Fogg et Passepartout dans leur incroyable périple !

  • Notre espèce Homo sapiens saura-t-elle s'adapter aux conséquences fulgurantes de son succès depuis 40 000 ans et à son amplification sans précédent depuis un demi-siècle ?
    Il n'y a pas si longtemps, plusieurs espèces humaines se partageaient la Terre et échangeaient des techniques et des gènes. Puis des populations sapiennes plus récentes (notre espèce), sorties d'Afrique, sont parties à pied et en bateau à la conquête du monde jusqu'en Australie et aux Amériques, avant d'écarter les Néandertaliens d'Europe ou les Dénisoviens d'Asie, parmi d'autres.
    Telle est la splendide aventure que raconte cet essai. Mais cette étonnante capacité d'acclimatation des hommes depuis plus d'un million d'années pourra-t-elle servir notre adaptation dans un monde urbanisé, connecté, pollué, menacé par des pandémies, comme la Covid-19, et aux écosystèmes dévastés ? Car l'évolution continue.
    Avec ses talents de vulgarisateur hors pair, Pascal Picq interroge les notions de progrès et d'évolution en explorant comment le succès inégalé de Sapiens le rend désormais seul responsable de son devenir : Sapiens est face à Sapiens.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Alcools offre un mélange grisant d'ode au progrès et d'anciennes légendes ressuscitées.
    Ce recueil, qui décante quinze ans de création, explore toutes les possibilités du vers.
    Une initiation poétique au terme de laquelle Apollinaire pourra se dire « ivre d'avoir bu tout l'univers ».

  • Lorsque le jeune Axel est entraîné malgré lui par son oncle, le professeur Lidenbrock, dans la folle ascension d'un volcan actif, il est loin d'imaginer que ce n'est que le début de l'aventure...
    Champignons géants, arbres préhistoriques et dinosaures marins peuplent ce voyage jusqu'au centre de la Terre, extraordinaire entre tous.

  • Pour F. Midal, il faut aller au-delà des injonctions de sagesse et de mieux vivre induites par les ouvrages vantant les mérites de la méditation. D'après lui, cette pratique ne permet pas de devenir plus sage et de gérer son stress, mais d'être libre et d'apprendre à se libérer de sa passivité.

  • Vous vous sentez différent des autres. Vous êtes bousculé par trop d'émotions, trop de pensées, trop de sensations. Vous vous en voulez de ne pas être calme, raisonnable, zen. En réalité, vous avez un don. Apprenez à l'exploiter. Je suis hypersensible et, pour comprendre ce qui m'arrive, j'ai mené une enquête. J'ai rencontré des spécialistes de différentes disciplines, des scientifiques, des neurologues, des physiciens, des anthropologues, des psychologues, des philosophes et des historiens.
    Je vous livre ici les éléments de mon voyage au coeur d'un pouvoir méconnu et les moyens à mettre en oeuvre pour le déployer.

  • De tous temps, l'homme n'a cessé de lever les yeux vers le ciel. Observant la régularité de certains cycles, il a forgé une conception mouvante du cosmos, appuyée sur deux notions clefs : l'espace et le temps.
    Dans ce texte très illustré, Trinh Xuan Thuan nous conte les prouesses astronomiques de nos ancêtres et décrit l'irruption de la science moderne, des intuitions de Copernic jusqu'aux fulgurances d'Einstein, qui consacra l'espace-temps.
    Chemin faisant, il détaille les obstacles sur lesquels butent les chercheurs aujourd'hui : l'Univers est-il fini ? Existe-t-il un instant zéro ? Et pourquoi le cosmos est-il si ordonné ?
    Cette brève histoire du ciel ne se contente pas d'éclairer ces questions vertigineuses, elle célèbre aussi une union enfouie au plus profond de notre mémoire : l'alliance éternelle entre l'homme et le cosmos.

  • L'art de la guerre

    Sun Tzu

    Il y a vingt-cinq siècles, dans la Chine des "Royaumes Combattants", était rédigé le premier traité sur "l'art de la guerre". Pour atteindre la victoire, le stratège habile s'appuie sur sa puissance, mais plus encore le moral des hommes, les circonstances qui l'entourent et l'information dont il dispose. La guerre doit être remportée avant même d'avoir engagé le combat. Sun Tzu ne décrit pas les batailles grandioses et le fracas des épées, pas plus qu'il n'énumère des techniques vouées à l'obsolescence : L'Art de la guerre est un précieux traité de stratégie, un grand classique de la pensée politique, et une leçon de sagesse à l'usage des meneurs d'hommes.

    Autant que de courage, la victoire est affaire d'intelligence.
    />

    Ajouter au panier
    En stock
  • Arsène Lupin deviendrait-il imprudent ? Lors du cambriolage du château du comte de Gesvres, il est surpris dans sa fuite par la nièce du propriétaire, Raymonde de Saint-Véran.
    Quelques jours plus tard, la police découvre le cadavre du plus grand des voleurs !
    Isidore Beautrelet, jeune lycéen surdoué et détective amateur, refuse pourtant de croire à l'évidence... Il décide de traquer l'homme et ses secrets. Mais peut-on vraiment lutter contre Arsène Lupin ?
    L'édition consacre un groupement de textes aux figures d'enquêteurs et d'aventuriers célèbres de la littérature (Sherlock Holmes, Monsieur Lecoq, le chevalier Auguste Dupin ; le capitaine Nemo, Porthos, Long John Silver).
    Soulignant le réalisme qui caractérise le roman, un cahier photos permet d'approfondir l'univers de l'écrivain et ses sources d'inspiration. De Robert Lamoureux à Romain Duris, il présente quelques-unes des incarnations les plus connues d'Arsène Lupin à l'écran.

  • D'une modernité géniale, ce recueil extrait la beauté des noires immondices et dévoile la condition tragique de l'homme, partagé entre volupté et souffrance, désir d'absolu et goût du vice.
    Prince des nuées déchu ou mage investi d'une mission prophétique, Baudelaire offre à l'aveugle humanité ses fleurs maladives.

empty