Jochen Gerner

  • Un 2e volume des planches de la rubrique phare de l'hebdo le 1 !

    Depuis le tout premier numéro de l'hebdo le 1, à travers ses planches de Repères, Jochen Gerner multiplie les trouvailles et parvient avec humour et concision à nous raconter l'économie, l'histoire, la France, l'Europe, le monde, les sciences... la vie. Sa plume est sûre, sa ligne claire et son encre indélébile. Ce deuxième recueil rassemble de nouvelles planches qui éclairent avec pédagogie et malice l'actualité récente.

  • Comment raconter le monde, et comment le raconter autrement ? C'est le défi que relève chaque semaine Jochen Gerner dans le journal le 1.
    De son mince pinceau...

  • Cet ensemble de 50 dessins a été réalisé entre août 2019 et juin 2020. Réinterprétations graphiques frôlant l'abstraction, ces dessins à l'encre de Chine noire prennent pour support de recouvrement deux chapelets de cartes postales touristiques du massif vosgien (les Hautes-Vosges et le Hohneck, circa 1920) et un ensemble de photographies de la Cordillère des Andes et des Alpes, issu de récits d'expéditions en montagne (circa 1950).
    Alt. pourra être lu comme l'abréviation du mot "altitude" ou comme une référence à la touche "alt" , la touche alternative des claviers d'ordinateur. Jochen Gerner

  • Atelier

    Jochen Gerner

    Sur le bureau de son atelier, Jochen Gerner garde en permanence un carnet. Il n'y dessine qu'en situation de conversations téléphoniques, avec l'outil qu'il avait en main avant que le téléphone ne sonne, ou avec l'outil le plus proche lorsqu'il décidait lui-même de téléphoner. Les dessins réalisés suivant ce protocole sont particuliers car il n'en découvre la forme qu'à l'issue de la conversation : ils sont à la fois complètement personnels et complètement incontrôlés.
    La main dessine mais l'esprit est ailleurs. Il s'agit donc d'une forme de journal en creux, dans lequel rien ne serait raconté et daté précisément, mais où il compile des listes de choses vues qui dessine son intérêt pour le monde extérieur et contemporain, en complément des dessins téléphoniques témoignant d'un monde intérieur restitué par à-coups. Après En Ligne(s) (L'Ampoule 2003) et Branchages (L'Association 2009), Jochen Gerner, toujours à cheval entre bande dessinée et art contemporain, nous propose un nouveau carnet de dessins téléphoniques réalisés entre 2008 et 2019, soit dix ans de conversations et annotations.
    Veuillez noter qu'à cette occasion, Branchages, épuisé depuis plusieurs années, sera à nouveau disponible.

  • Cela aurait pu être l'histoire tristement banale de malfrats et de leur système mafieux mais Jochen Gerner a le sens de l'ironie et place sur le chemin d'un voyou de la pire espèce une vieille dame distraite, qui bien malgré elle, va lui régler son compte.
    Initialement publié en 1995, sous le titre Boîte de vitesse et viande en boîte, il était temps de rééditer ce récit doux-amer de Jochen Gerner désormais titré Boîte de vitesse.

  • Dessinateur-auteur, Jochen Gerner a plus d'une corde à son arc et sa prolixe verve iconographique est très sollicitée. Pour Color Me, Jochen ne s'est pas contenté de proposer aux enfants des coloriages : il a ajouté un autre jeu, celui des points à relier. Autour de rochers, fourmillent des nuées de points, qui une fois rejoints dessineront des animaux sur socles.

  • TNT en Amérique

    Jochen Gerner

    Une histoire de fragments et d'éclats qui recomposent le portrait caché de l'amérique.

    Une amérique recouverte d'un voile noir d'oú les mots émergent, apparemment plus légers que les images.
    Le noir recouvre autant qu'il révèle : à l'arrière-plan d'une histoire se joue aussi une autre histoire.
    Jochen gerner s'est invité " en amérique ". en éteignant quelques projecteurs, il a rendu visible une autre réalité, plus profonde et aussi plus troublante.
    Ce travail à l'encre noire, iconoclaste et rigoureux, a commencé en janvier 2001 et s'est terminé en janvier 2002.

  • Premier livre de BD de Gerner. Cet album est un imposant recueil de récits de voyage. Aux vacances en Bretagne, voyages en Iran et autres excursions en Tchéquie, succède un long carnet de bord d'une année à New York.

  • En ligne(s)

    Jochen Gerner

    L'oreille collée au combiné, l'esprit en partie occupé, la main machinalement dessine sur un carnet.
    De lignes en lignes, cet ouvrage regroupe neuf années de tracés automa-téléphoniques.
    Comme une cartographie probable - mais non définitive - de l'inconscient.

  • L'Association poursuit l'édition du travail de Jochen Gerner, qui creuse toujours de plus en plus l'érosion des frontières entre Bande Dessinée et Art Contemporain. Après Branchages et Panorama du Feu, Abstraction (1941-1968) représente la version livre d'un travail exposé à la biennale d'Art Contemporain du Havre (mais contrairement aux deux ouvrages précédents, il ne s'agit pas là d'un tirage numéroté).

    Abstraction (1941-1968) poursuit les réflexions de Gerner autour des bandes dessinées populaires de l'époque de la Guerre Froide, et ajoute à cette exploration une question esthétique qui rejoint les enjeux de l'expressionnisme abstrait américain de ces mêmes années 50-60.
    Ainsi, en extrapolant des détails graphiques propres à chaque case de ce récit de Guerre anonyme (Sueurs froides, paru en 1968 dans le pocket NAVY n°124 ), en recouvrant avec ces motifs devenus abstraits la totalité des cases, et en ne conservant que quelques mots choisis, Jochen Gerner pousse-t-il dans ses retranchements ses interrogations fondamentales sur la Bande Dessinée, la figuration, et, posant à sa manière les enjeux et les filigranes de la période historique de la Guerre Froide, passe un nouveau cap dans sa démarche artistique unique et exemplaire.

  • Cet ensemble de 76 cartes postales touristiques recouvertes à la peinture acrylique, qui font surgir les icebergs d'un paysage rural ou urbain, a été exposé à la galerie Anne Barrault en 2009, dans le cadre de son exposition Panoramica. Panorama du Froid est donc, après Panorama du Feu, le deuxième livre issu de cette exposition.
    Par coïncidence, lors de la réalisation de cette série de dessins, Jochen Gerner a été contacté par une jeune voyageuse, Jeanne Lacland (pseudonyme emprunté à Jack London), pour être un des correspondants de la traversée qu'elle entreprenait en bateau par le Passage du Nord-Ouest. Au fur et à mesure, Jochen Gerner envoyait ses dessins avec lesquels elle illustrait son journal de voyage (http://jeannelacland.unblog.fr).
    Ce livre représente donc la troisième vie d'un travail au fascinant pouvoir de prémonition.
    Comme dans Panorama du Feu ou Abstractions, le dévoilement procède du recouvrement.
    Les blocs de glace monolithiques suggèrent les lignes géométriques de l'architecture moderne, ou schématisent les paysages dévastés de Pompéi.
    Surtout, Jochen Gerner révèle un monde de correspondances géographiques, de formes aux structures immémoriales. Tout est là, dans la contemplation de ces révélations et de ces coïncidences.

  • Machin-truc

    Jochen Gerner

    Une forme abstraite qui se transforme à l'infini. Machin-Truc se fait Trucmuche, autruche, chaussure, épluchure, il passe de moustache à pistache, se déguise en bucheron, chaperon. Jochen Gerner fait brillamment se répondre formes et mots dans une joyeuse absurdité, finalement très ordonnée.

  • Ainsi débute cet ouvrage de coloriage, remarquable et singulier.
    Avec des fleurs, des explosions et des pommes de terre à colorier,
    Un fromage, une fusée et un pirate à redessiner,
    Un dragon, une baleine et des costumes à créer,
    Un fauve, un zèbre et des arbres à rhabiller,
    Des points à relier,
    Des chemins à parcourir,
    Des contours à dépasser,
    Un monde à imaginer...
    Plus de 200 coloriages créatifs : un trésor que nous sommes fiers de vous faire partager !

  • Un habitant de la banquise, transi de froid et à l'appendice nasal cramoisi, éternue. Cet éternuement bousculera les nuages, provoquera la pluie et fera pousser une véritable forêt vierge, au grand étonnement de l'enrhumé lui-même. Une variation pour les tout-petits, par un illustre illustrateur, sur la théorie de "l'effet papillon"...

empty