Louis Nicolas

  • Pèlerinage de Saint-Joseph-du-Chêne au diocèse d'Angers / par le P. N. Louis,...
    Date de l'édition originale : 1866 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5471757d

  • De ce Louis Nicolas (1634-vers 1700) nous ne ne connaissons que peu de choses. Retenons au moins qu'il fait son entrée à l'âge de vingt ans dans la Société de Jésus, et surtout que cette carrière dans l'Ordre des Jésuites le verra prendre part à cette mission qui consiste à convertir le monde au catholicisme. Ainsi gagnera-t-il à cette fin la Nouvelle-France, vaste ensemble colonial français d'Amérique du Nord.
    Cette mission première le conduira cependant à découvrir et à s'intéresser, de près, aux vastes territoires qui s'offrent à lui et à ce qu'ils peuvent contenir de richesses inimaginables comme autant d'altérités terriblement déconcertantes. Pour rendre compte de cette expérience d'exception, Louis Nicolas réalisera son fameux Codex canadensis, un album de 180 dessins répartis sur 79 pages, réalisés à la plume et à l'encre et parfois réhaussés de couleur ; un document de premier ordre relevant à la fois du naturaliste, du cartographe, de l'ethnologue, de l'historien et de l'artiste ; une véritable oeuvre d'art où se trouvent traités les peuples indiens et leurs us et coutumes, et le monde qui les environne, une nature foisonnante, à la faune et la flore d'une richesse infinie.

  • Né en 1900 à Paris, placé dès son plus jeune âge à l'Assistance publique, Marcel Paul devient pupille de la Nation après le décès de son père au Front lors du premier conflit mondial. Devenu ouvrier électricien, il adhère à la CGTU et au Parti communiste où il milite durant l'entre-deux-guerres, s'imposant comme un militant de premier plan.
    Durant la Seconde Guerre mondiale, son engagement dans la Résistance lui vaut l'internement puis la déportation. Matricule 53057 à Buchenwald, Marcel Paul participe activement à la mise sur pied d'un réseau d'entraide parmi les prisonniers, sauvant de nombreuses vies dont celle de Marcel Dassault, qui lui témoignera toute sa vie sa reconnaissance. À la Libération, cet ancien ouvrier et militant CGT des industries électriques et gazières intègre le gouvernement du général de Gaulle comme ministre de la Production industrielle. C'est alors qu'il mène le combat de sa vie, obtenant la nationalisation de l'énergie et créant par la même EDF.
    En nous replongeant dans l'itinéraire méconnu de celui qui a rendu possible l'un des fleurons de l'industrie française, les auteurs redonnent tout son sens à ce combat, à l'heure où les privatisations croissantes remettent en cause les avancées sociales et économiques.

  • Traité de pancréatologie Nouv.

    Le pancréas est à la fois une glande exocrine (qui sécrète le suc pancréatique, riches en différentes enzymes qui participent à la digestion) et endocrine (qui sécrète des hormones libérées dans la circulation sanguine, que sont l'insuline, le glucagon, la somatostatine et le polypeptique pancréatique).
    Ouvrage de référence sur les maladies pancréatiques, ce traité complet et à jour des avancées scientifiques sur ces pathologies, leur physiopathologie, leur traitement et leur pronostic est enrichi d'une abondante iconographie, de tableaux, d'encadrés sur les conduites à tenir et de vidéos en ligne.

  • Combattant pour défendre leur foi, leurs prêtres, leur liberté, les Vendéens de 93 ont laissé peu de témoignages. L'art n'avait pas sa place en ces temps de guerre. En revanche leurs héritiers voudront rendre hommage et glorifier leurs héros...
    Découvrez en avant-première ce très bel album et partez à la rencontre de cette histoire en images, rencontre de la couleur et de la lumière, pour le plus grand plaisir de l'oeil.
    184 pages, 300 illustrations pour découvrir les plus beaux vitraux vendéens dans une magnifique édition reliée et numérotée.

  • Tessa est une pétillante lycéenne de 16 ans. Une nuit, une entité extra-terrestre se matérialise au beau milieu de sa chambre ! Bien malgré elle, Tessa se retrouve alors téléportée à des millions d'années lumières de la terre. Sa présence est requise par les plus hautes instances de l'univers, afin d'y subir l'ultime épreuve de sélection qui fera d'elle la 42ème et dernière Agent Intergalactique...

  • "La terre, elle, ne ment pas." Ces mots bien connus, valant slogan de la "Révolution nationale", ont longtemps fait croire que les géographes français avaient trouvé un terreau favorable dans le régime de Vichy, comme semblait le montrer sa décision de créer la licence et l'agrégation de géographie. Pourtant, si certains d'entre eux ont bien été proches des structures issues de la défaite française, par idéologie, par autoritarisme institutionnel et technocratique ou encore par opportunisme, d'autres - sans doute plus nombreux - ont été des opposants plus ou moins déclarés et engagés, parfois même d'ardents résistants ou des victimes de l'extrême violence de la Seconde Guerre mondiale. Souvent oubliés aujourd'hui, leurs parcours, témoignant de leurs refus d'accepter les idées et la politique de l'occupant et de l'État français, méritent pourtant d'être mieux connus et compris.

    Ces cas individuels, dans leur diversité, incarnent, chacun à sa manière, une discipline alors beaucoup plus riche et active qu'on ne le pense généralement, où le ruralisme et le régionalisme coexistaient avec des courants de pensée dynamiques développant des logiques de spatialité et de mondialité étrangères à la pensée vichyste ou au nazisme, où les idées les plus controversées (comme la "géopolitique" ou l'"espace vital") étaient discutées voire déconstruites, où des circulations et des réflexions paradoxalement favorisées par le conflit menaient vers des ailleurs et des exils intérieurs et extérieurs, porteurs d'une modernité fructueuse pour la seconde moitié du XXe siècle.

    Le regard nouveau que portent les auteurs réunis dans ce volume sur cette période de la géographie française et sur ses représentants en Europe et dans le monde permet de l'envisager de manière équilibrée, pour en rectifier la "légende noire", et de dessiner les véritables lignes de force disciplinaires dans ces "années de tourmente", par l'étude détaillée d'itinéraires personnels et collectifs et le recours à de nombreuses archives et sources.

  • Dragan Preko et l'armada de l'empereur Sabalaï parcourent, une à une, les planètes de l'Axmundii mais n'y découvrent que les ruines de la plus puissante civilisation de l'univers.
    En proie à de terribles hallucinations, le Space Sniper comprend qu'il va falloir affronter son ennemi le plus redouté. Il est cependant loin de s'imaginer que leur confrontation scellera à jamais son destin !

  • La construction à pierre sèche, contrairement à la maçonnerie traditionnelle qui utilise du liant, consiste à maçonner uniquement avec de la pierre, sans utliser d'autre matériau. Pour maîtriser cette technique et réaliser des ouvrages tels qu'un mur de soutènement, un mur de clôture ou d'autres types d'aménagements comme un escalier, un arc de décharge, un parement en pierre sèche, l'ouvrage explique les Règles de l'art et les gestes du maçon à pierre sèche. Vous apprendrez également comment restaurer un mur existant du dessouchage au reterrassement. Les images et schémas en couleurs permettent de suivre pas à pas les chantiers proposés dans l'ouvrage, et d'admirer la qualité esthétique et constructive des ouvrages réalisés par les auteurs.

  • Requiem 14-18

    ,

    • Gaussen
    • 13 Octobre 2015

    Louis Frégier (1929-2014), peintre titulaire de l'armée, a consacré une part importante de son oeuvre à la Première Guerre mondiale. Avec la collaboration de Nicolas Balique, journaliste et historien militaire, il propose en une centaine de peintures et dessins une vision inédite de la Grande Guerre.
    Rarement sans doute dans l'histoire de l'art militaire et de la représentation du premier conflit mondial, matrice du xxe siècle, la représentation de l'expérience combattante n'avait été aussi proche du quotidien des poilus ; c'est avant tout la souffrance humaine, le sacrifice des soldats qui, la peur au ventre mais avec un courage inouï ont accompli leur devoir de citoyen que Frégier met en avant.
    Appuyé par des textes courts permettant de fixer dans un cadre spatio-temporel les toiles et dessins de Louis Frégier mais aussi de présenter quelques faits marquants du conflit, Requiem 14-18 est une montée aux extrêmes qui suit la brutalisation d'un conflit d'un type totalement nouveau.
    Du Chant du départ des soldats dans les lourdes chaleurs orageuses des premiers jours du mois d'août 1914 au retour à la guerre de mouvement durant l'été 1918 en passant par l'Enfer de Verdun et les vaines offensives de 1915, le livre est un hommage à ces soldats, jeunes pour la plupart, souvent issus de la paysannerie, dont beaucoup ne sont pas revenus.

  • Subtil alliage de science-fiction, d'humour et d'action, gageons que vous ne mettrez pas longtemps à succomber au charme et au dynamisme de Tessa ainsi qu'au charisme de Swidzernaïvkouthoélvetlaminox, son étonnant guide !Mais un dernier conseil, ne perdez jamais de vue que Tessa est capable du meilleur comme du pire, mais c'est souvent dans le pire qu'elle est la meilleure !...Tessa est une pétillante lycéenne de 16 ans, partagée entre sa famille, ses amis, ses études, et les compétitions de gymnastique où elle excelle. Seulement voilà, une nuit alors qu'elle vient de s'endormir, une entité extra-terrestre se matérialise au beau milieu de sa chambre !Bien malgré elle, Tessa se retrouve alors téléportée à des millions d'années lumières de la terre. Sa présence est requise par les plus hautes instances de l'univers, afin d'y subir l'ultime épreuve de sélection qui va faire d'elle la 42ème et dernière Agent Intergalactique...

  • - Les connaissances nécessaires et suffisantes dans chaque spécialité sur le programme du nouvel iECN.
    - Des fiches complètes et richement illustrées pour chaque item.
    - Des informations clés pour éviter tous les pièges.
    - Des QCM pour s'entraîner.

  • L'escorte du diplomate Hou-Brihan, vers la planète Wo-Liwou 2, se transforme vite en mission impossible lorsque Tessa et Swidz s'échouent sur T-zhé, la célèbre « planète labyrinthe » que personne n'a réussi à quitter depuis des centaines de millions d'années !
    Des mercenaires, obnubilés par la recherche d'un fabuleux trésor, aux créatures tombées là bien malgré elles, le duo va découvrir les nombreux habitants et dangers que l'on rencontre sur T-zhé.
    Mais le plus grand d'entre tous, « Le Faucheur », est tapi au coeur de l'astéroïde, prêt à faire disparaître tous ceux qui s'approcheraient trop de son territoire. Tessa et Swidz réussiront-ils à échapper au champ de force qui les retient sur T-zhé oe

  • Comme toujours, Tessa est en retard pour se rendre au lycée. Elle décide d'emprunter un raccourci, au risque de s'attirer les foudres de son irascible
    voisin, M. Koaffar. En traversant sa cave, elle découvre une machine très
    insolite qui les transporte tous deux dans une sorte de « ville-usine ». Étrange, M. Koaffar semble connaître l'endroit et une personne, en particulier. Il enferme Tessa qui se libère, et tente aussitôt de le rattraper.
    Sur sa route, tandis qu'elle aperçoit Swidz et un autre A.I., un certain Diyo lui propose de devenir « son guide, en ce jour et pour les siècles à venir ».
    Un peu perdue, Tessa lui répond « oui ! », sans savoir que cette formule équivaut à une demande en mariage. Les voici liés à vie...

  • On n'arrête pas le progrès, dit le proverbe. L'histoire de la technologie, elle, tient un autre discours : le progrès connaît des coups de frein et parfois de spectaculaires échecs dont les ruines hantent encore nos paysages. Qui n'a vu le rail de béton du défunt aérotrain, entre Paris et Orléans, ou la carcasse de la raffinerie de Lavéra, censée fabriquer des « steaks de pétrole » à l'époque où ce dernier était bon marché ? Qui n'a jamais entendu parler du glorieux projet de remorquer des icebergs jusqu'en Arabie Saoudite, des promesses de la voiture à propulsion nucléaire, des richesses des nodules de manganèse des grands fonds ou des mirages de l'énergie thermique des océans ? Autant de sujets passionnants pour ce livre truffé d'anecdotes : de quoi nous interpeller sur le développement technologique.

  • Depuis toujours, les hommes pensent que des forces obscures sont à l'oeuvre, qu'elles agissent dans le plus grand secret pour contrôler tous les leviers du pouvoir et décider ainsi du destin de l'humanité à leur seul avantage. La théorie du complot a toujours existé et ses traces les plus anciennes remontent au XVIIème siècle. Mais ce sont deux événements majeurs qui ont cependant donné aux complots supposés et à leurs adorateurs, les complotistes, leur visibilité actuelle : les attentats du 11 septembre 2001 à New York, et internet. L'ampleur du drame du World Trade Center, les questions qui l'ont entouré, ont nourri toutes les spéculations, même les plus louofoques, et internet leur a permis de faire le tour de la terre en quelques heures seulement et d'être disponibles pour tous. Nicolas Chevassus-au-Louis décrypte pour nous cette "paranoïa" très répandue, et au travers d'exemples concrets (attentat de Boston, accident ferroviaire de Brétigny-sur-Orge entre autres), il nous explique les forces qui sont à la manoeuvre, leurs croyances, et leur manière de s'emparer de l'actualité pour nourrir leur théorie et leurs fantasmes. En conclusion, il s'interroge avec nous : et si l'affaire des écoutes géantes de la NSA donnait finalement raison à la théorie du complot ?

  • Alerte ! La malscience se répand aussi vite que la malbouffe ! D'apparence de plus en plus sophistiquée mais produite en masse, de plus en plus vite et de moins en moins fiable.
    Interrogés de manière anonyme, 2 % des scientifiques reconnaissent avoir inventé ou falsifié des données. Soit pas moins de 140 000 chercheurs fraudeurs de par le monde. Biologie et médecine sont, de loin, les plus touchées. Et ces fraudes manifestes ne sont rien à côté des petits arrangements avec la rigueur devenus fréquents dans les laboratoires. Est-ce grave ? Très grave. Car la biologie et la médecine traitent de la santé, de la vie, de la mort. Est-il acceptable que de nouveaux médicaments soient testés, et peut-être autorisés, sur la base d'expériences plus ou moins truquées ?
    Comme le secteur financier miné par ses créances irrécupérables, la littérature scientifique en biologie et en médecine, mais aussi en physique et en chimie, s'avère gangrenée par des articles toxiques. Ce livre revient sur une série de scandales internationaux - de la thèse des frères Bogdanoff à des cas moins médiatisés mais non moins fâcheux - et se propose de réfléchir aux causes d'une telle dérive et aux moyens d'y remédier.
    À la fois enquête de terrain et essai critique, il met en lumière un aspect fondamental et trop ignoré de l'évolution actuelle des pratiques scientifiques.

  • Les « fauchages volontaires » de champs d'OGM par José Bové et ses amis expriment une forme
    radicale de résistance à un développement technique considéré comme injuste et néfaste. Mais
    cette violence a une longue histoire, trop peu connue, qui débute avec les bris de machines
    textiles dans l'Angleterre à la fin du XVIIIe siècle, sous la conduite d'un légendaire « capitaine
    Ludd ». Le luddisme est né, et connaîtra divers avatars pendant tout le XIXe siècle, en France
    comme en Angleterre, pour resurgir aujourd'hui.
    Longtemps considérées, tant par les théoriciens du capitalisme que par le mouvement ouvrier,
    comme des mouvements réactionnaires de refus du « progrès », ces révoltes sont, depuis peu,
    réexaminées. La recherche historique désormais porte un regard bien moins dédaigneux sur les
    briseurs de machine ; la recherche économique réinterprète le luddisme comme l'expression
    d'une alternative à la production de masse choisie par la première révolution industrielle ; le
    mouvement des idées a vu l'essor dans les années 1970 d'un courant néo-luddiste né de la
    critique de la société industrielle ; et des mouvements actuels, comme les fauchages d'OGM, sans
    se référer explicitement au luddisme, en reprennent les grands thèmes et les modes d'action.
    C'est à retrouver cette histoire et à évaluer sa signification sociale qu'est consacré ce livre.
    Alternant récits et analyses, il a pour fil directeur l'idée que le choix d'introduire une machine ou
    une nouvelle technologie est un choix politique. Loin d'être neutre, ou inexorable comme on le
    croit trop souvent, la mécanisation et l'automatisation procèdent toujours de l'exercice d'un
    pouvoir, au profit d'un groupe humain et au détriment d'un autre.

  • La rhéologie est un domaine pluridisciplinaire et d'une importance croissante dans de nombreux secteurs industriels. Cet ouvrage constitue une introduction complète, concrète et pratique, accessible à des non-spécialistes.
    Les points forts : un ouvrage de référence qui en est à sa 4e édition ; une présentation détaillée des principaux rhéomètres et viscosimètres disponibles sur le marché français et de leur fonctionnement ; le cadre théorique est relié aux procédures et applications expérimentales ; toutes les techniques expérimentales de la rhéométrie ont été actualisées.
    Le public : étudiants, chercheurs et ingénieurs, dans le domaine scientifique ou technique, confrontés au cours de leur cursus ou de leur activité professionnelle à des problèmes d'hydrodynamique, d'écoulement des systèmes complexes et de rhéologie.

  • Phénomènes

    Nicolas Louis

    • Spinelle
    • 16 Juillet 2020

    Ce recueil de poèmes réunit cent acrostiches relatant les principaux phénomènes météores qui nous intriguent et nous entourent («Supernova», «Aurore Boréale», «Arc-en-ciel»,...).
    Mais que sont, au juste, les acrostiches ? Ce sont des poèmes où les premières lettres de chaque vers lues verticalement forment un mot. Cette figure stylistique donne un sens novateur et ludique aux poèmes.
    Ainsi, à travers ce jeu poétique, le lecteur est convié à une odyssée lyrique qui l'entraînera vers un voyage inattendu.

  • C'est sous l'impulsion de deux passionnés de leur terre et de leur région que ce livre est né. Il témoigne de l'action humaine positive et de la relation entre activité et montagne, il nous dévoile également une faune et une flore souvent ignorées et pourtant emblématiques du Mont Aigoual. « L'homme a son rôle et sa place dans la nature et le massif de l'Aigoual nous démontre que les activités humaines peuvent enrichir le milieu naturel et participer au développement de la biodiversité... » L'objectif de l'auteur Nicolas Pagès et du photographe Jean-Louis Aubert pourrait paraître ambitieux : démontrer la relation homme/habitat/faune et flore et prouver que certaines activités sont indissociables de l'Aigoual. C'est un pari réussi grâce cet ouvrage où se mêlent textes, informations insolites et photographies.

  • De la faculté des sciences à l'Université Montpellier 2, les sciences et techniques en mouvement par Noémie Aumasson-Miralles, Flore César et Nicolas Chevassus-au-Louis Sous la direction de Luc Gomel Les auteurs de cet ouvrage ont voulu retracer l'histoire passionnante de cette institution née au début du XIXe siècle.
    Quand en 1809 Napoléon Ier réforme le système éducatif national, les facultés des sciences voient le jour dans plusieurs grandes villes de France. C'est tout naturellement qu'une telle institution est implantée à Montpellier, ville scientifique et universitaire depuis le Moyen-âge. Calquée sur le modèle universitaire napoléonien, la faculté des sciences de Montpellier présente néanmoins quelques singularités. Dès les premiers cours en 1810, les disciplines de mathématiques, physique, chimie, astronomie, botanique et zoologie y sont enseignées mais Montpellier est la seule ville de province à se voir doter en plus d'une chaire de minéralogie.
    Depuis sa création, de nombreux professeurs ne cessent de s'illustrer dans ces différents domaines scientifiques à l'instar du botaniste Charles Flahault, de l'astronome Edouard Roche, du physicien Jacques Curie ou encore du chimiste Marcel Godechot.
    De ce passé prestigieux subsistent des documents d'archives et des collections de recherche et d'enseignement, témoins précieux pour reconstituer le passé de la faculté des sciences de Montpellier. Ainsi, registres d'inscription, de délibérations du conseil de la faculté et catalogues de collections servent de guide au travers des méandres de cette histoire tandis que spécimens et instruments témoignent de l'importance des cours illustrés et des travaux pratiques.
    Accessible à tous, cet ouvrage richement illustré s'adresse au simple curieux comme au passionné d'histoire en mettant en lumière les recherches historiques et la collecte de la mémoire vivante effectuées par les auteurs.

empty